15 raisons pour lesquelles vous ne passez pas en cétose!

Vous vous êtes mis au régime cétogène; vous avez abandonné tous les sucres et drastiquement réduit les glucides. Vous vous êtes même acheté un lecteur de glycémie pour savoir où vous en êtes! Et HELL WHAT! Malgré tous vos efforts, vous ne passez pas en cétose, votre glycémie est encore élevée, vos cétones sont trop faibles, et vous ne perdez pas de poids…

barey

Le but de cet article est de vous faire partager, par mon expérience et celle de mes coachings, les raisons POTENTIELLES pour lesquelles vous ne passez pas en cétose!

#1: VOUS DORMEZ MAL OU TROP PEU

df8cc4156ecd70e9335c38d85c2fe37d

Le sommeil, c’est la raison numéro 1 des échecs en régime cétogène. Je l’ai déjà dit, mais je vais le redire: le sommeil est absolument ESSENTIEL si vous voulez passer en cétose, réparer vos organes (et les potentiels metabolic damage du passé). C’est également pendant le sommeil, et dans ses couches profondes, que vous allez produire le plus de CETONES! Donc, si vous dormez mal et que vous n’allez pas dans les couches profondes du sommeil, vous n’en produirez pas assez, et votre corps, pour vous fournir un carburant, détournera des acides aminés pour vous fournir du glucose (via la neoglucogenese).
C’est pendant le sommeil, et notamment les heures AVANT MINUIT, que vous produisez le plus d’hormones de croissance (indispensable à la perte de poids et la récupération musculaire).

Vous voulez passer en cétose, perdre de la matière grasse, construire du muscle, avoir un physique de rêve: ALLEZ VOUS COUCHER! (NOW).

#2: VOUS MANGEZ TROP DE PROTEINES

Oui, les protéines sont idéales car elles ne contiennent pas de glucides mais NON, on ne peut pas en manger à volonté, on n’est pas chez Dukan ici!
Si vous mangez trop de protéines, celles-ci seront converties en glucose via le phénomène de néoglucogénèse, vous aurez donc une glycémie élevée, et vous ne serez donc pas en cétose.

Si la question vous intéresse, j’en parle plus en détails dans cette vidéo:

 

#3: VOTRE FOIE EST ENCRASSE

0fb28ed2e05e20da64d30d6ce91490ac

Le foie est l’un des 5 émonctoires: c’est à dire que c’est un organe dont le rôle est de filtrer et d’évacuer les déchets. Mais il a aussi d’autres tâches: et entre autre, c’est un organe clé dans la régulation du métabolisme (n’oublions pas, c’est en partie grâce au foie que les acides gras sont transportés vers les mitochondries pour être transformés en énergie).

Le problème, c’est que si votre foie est encrassé, fatigué, sale, et surchargé de toxines à filtrer, il n’aura jamais la possibilité de s’occuper du métabolisme des graisses: et ne comptez pas sur lui pour vous aider à mincir, il a d’autres chats à fouetter.

DONC un foie encrassé est clairement un frein à la keto-adaptation.

Si vous limitez l’encrassement du foie, l’exposition aux toxines, que vous le nettoyez, et que vous mangez les bons aliments, le métabolisme du foie va s’améliorer et vous pourrez brûler des graisses (plus d’information sur comment nettoyer son foie dans un prochain article).

 

#4: VOUS BUVEZ ENCORE DU CAFÉ

Quoi! Vous buvez ENCORE du café après ce que je vous ai dit! En fait si vous en buvez encore, c’est FORCEMENT que vous n’avez pas lu CET (excellent) ARTICLE qui explique pourquoi on ne peut PAS boire de café en régime cétogène!! In short, le café augmente la glycémie et le cortisol, et donc rend plus difficile la keto-adaptation!

 

#5: VOUS ETES TROP STRESSÉ

Faut-il encore le dire? le stress vous fait produire du CORTISOL, et la surproduction de cortisol augmente la glycémie! (en plus de pourrir votre sommeil). Une seule pensée négative ou stressante peut suffire à faire monter votre glycémie! Alors imaginez ce que se passe lorsque vous êtes submergé de pensées stressantes, de timing oppressants et de sms importuns?

Surtout le soir à partir de 18h, il est vraiment impératif de rentrer progressivement ans un état de calme et de détente, de ralentir le rythme des stimulations diverses, pour préparer le sommeil. Faites du yoga, méditez, respirez, lisez, diminuez les lumières et limitez au maximum toutes les devices maléfiques: téléphones, tablettes, ordinateurs, télé, etc.

 

#6: VOUS PERSISTEZ A MANGER DES PRODUITS LAITIERS

Les produits laitiers (à part le beurre), c’est à dire le lait, le yaourt, le fromage blanc, la faisselle, la crème, les fromages (et MÊME ceux de brebis ou de chèvre) contiennent de la caséine.
Tout le monde s’affole avec le lactose des produits laitiers, mais il faut bien comprendre que le vrai problème c’est la caséine, une protéine qui agresse les intestins, provoquant  des intolérances, de l’inflammation, et de la porosité intestinale. Outre l’inflammation (qui bloque la keto-adaptation), cela pose à terme des problèmes de malabsorption qui sont aussi problématiques.

 

#7: VOUS BUVEZ DE L’ALCOOL

giphy

Mais alors, vous ne LISEZ pas les articles de ce blog!! Alors écoutez je vous laisse une dernière chance, mais qu’on ne vous y reprenne plus! Allez lire cet article qui explique pourquoi le fait de boire de l’alcool vous fait automatiquement sortir de la cétose!

 

#8: VOUS ETES OESTROGENE DOMINANT(E)

Soyons clair, l’œstrogène dominance n’est pas réservé aux femmes. Les hommes aussi peuvent être affecté par ce dérèglement hormonal. Trop l’œstrogènes est toxique pour l’organisme, aussi, si notre corps est trop exposé aux l’œstrogène chimiques, ou si ça propre production est déréglée, le foie va devoir filtrer et évacuer ces l’œstrogènes. Cela représente un travail ENORME, qui va occuper le foie. Et pendant ce temps, croyez-bien qu’il ne sera pas occupé à métaboliser les graisse! ah!

 

#9: VOTRE CORTISOL EST TROP ÉLEVÉ

Le cortisol n’est pas en soi une mauvaise chose. C’est une hormone que le corps secrète naturellement à certains moments de la journée pour nous rendre alertes, attentifs, réactifs. Si l’on est correctement synchronisé à nos rythmes circadiens, nous produisons beaucoup de cortisol le matin, puis celui-ci commence à diminuer à partir de 15h pour être finalement très bas le soir, et quasiment nul la nuit.

En revanche, si vous produisez beaucoup de cortisol le soir (ou pire, LA NUIT), non seulement votre sommeil sera désastreux, mais en plus, cela va impacte votre glycémie, car un cortisol trop élevé augmente la glycémie!

Trop de stress, trop de cardio, des work-out trop intense, trop de lumières bleues le soir, un dérèglement des rythmes circadiens, sont des facteurs qui dérègle la production du cortisol.

 

#10: VOUS FAITES DE L’HYPER-POROSITE INTESTINALE

Si vos intestins sont poreux, ils sont forcément dans un état d’inflammation avancé. Si vos intestins sont poreux (imaginez un tamis dont les fils seraient distendus, relâchés), les nutriments vont passer dans le sang sans être absorbés. Si vos intestins sont poreux, vous ne pouvez pas digérer correctement vos aliments, votre système immunitaire est affaibli, votre microbiome est déréglé, et l’inflammation augmente.

Si le sujet vous intéresse, découvrez ici si oui ou non vous avez les intestins poreux, et découvrez également comment réparer vos intestins en lisant cet article.

 

#11: VOUS AVEZ DU CANDIDA

candida-albicans_690x350-690x350

La candidose désigne le surdéveloppement du candida, un champignon qui vit dans les intestins. Si le candida est trop développé dans les intestins, cela pose de gros problèmes à des niveaux différents: vous avez constamment envie de sucres ou de glucides, vous êtes sujets aux maux de têtes, au brainfog, vous avez des difficultés à vous concentrer, vous avez diverses réactions cutanées (eczéma, psoriasis, mycoses, mycoses vaginales, etc.), vous êtes anxieux, vous avez des sautes d’humeur, … et la liste est encore longue.

Il faut impérativement vous débarrasser du candida pour vous assurer de passer en cétose. Si vous avez du candida et que vous voulez découvrir comment vous en débarrasser, lisez aussi mon article sur le sujet (sans vous commander). 

#12: VOUS AVEZ DES INTOLÉRANCES ALIMENTAIRES

Une intolérance alimentaire, quelle qu’en soit la source, provoque dans vos intestins une réaction histaminique et de l’inflammation, qui augmente immédiatement la glycémie.

Les noix, les produits laitiers, le blanc d’oeuf, sont des produits qui provoquent assez fréquemment ce type de réaction, mais cela peut aussi être des produits apparemment inoffensifs, comme l’avocat, le citron, certaines huiles essentielles, certaines protéines, certains compléments alimentaires.

Egalement, le fait de manger toujours les mêmes aliments (notamment les protéines) peut à terme provoquer une intolérance alimentaire. D’où l’importance de faire des rotations dans les aliments.

J’ai également écrit un article sur les réactions histaminiques, vous pourrez le retrouver ici! 

# 13: VOUS CONSOMMEZ LES MAUVAISES HUILES

Le choix des huiles que vous utilisez est capital en régime cétogène. En l’occurrence, et contrairement aux croyances populaires, les huiles végétales (à part l’huile de coco, d’avocat, de macadamia et d’olive), ne sont pas du tout conseillées. Elles sont beaucoup trop riches en omega 6, et sont TRES inflammatoires. En keto, on n’utilise PAS de colza, de tournesol, de soja, de courge, etc.

# 14: VOTRE TRANSIT EST BLOQUE

On entend souvent dire que le régime cétogène constipe. C’est faux. C’est le passage au régime cétogène, et parce que nous sommes habitués à consommer énormément de produits comme le pain, les céréales, aux fibres solubles, qui fait que, lorsque nous arrêtons et consommons moins de ces fibres, nous pouvons parfois être constipé.

Mais en vérité, si vous consommez assez de légumes, vous aurez des fibres non-solubles qui suffisent à assurer un bon transit.

Si votre transit est trop bloqué, vos sels restent trop longtemps dans l’intestin (au lieu d’être évacuées), du coup, les toxines vont repasser dans le sang, et surcharger le travail des émonctoires.

Il faut absolument aller au moins une fois par jour aux toilettes! (minute glamour)

#15: VOUS NE BUVEZ PAS ASSEZ

La déshydratation est vraiment problématique en régime cétogène. Elle peut arriver très vite lorsque l’on commence le régime cétogène et qu’on réduit drastiquement les glucides. La déshydratation entraine avec elle une perte des minéraux sodium/potassium/magnesium, qui entraine des maux de tête, des nausées, de la fatigue, et tous les symptomes du keto flu.

Visez les 2 litres par jour et (sans vous commander) lisez mon article sur l’importance de l’hydratation pour la perte de poids!!

 

Encore une fois, cette liste de raison pouvant expliquer pourquoi vous ne passez pas en cétose n’est pas exhaustive. Il existe (beaucoup) d’autres raisons possibles, j’ai listé ici seulement celles auxquelles je suis le plus souvent confrontée. Si vous cochez une ou plusieurs choses dans cette liste, je suggère que vous creusiez un peu le sujet du pourquoi, et de comment faire pour régler le problème, si évidemment vous souhaitez vous keto-adapter! Souvent, il suffit de quelques ajustements pour que les choses se débloquent!

litt01

 

 

 

 

21 commentaires sur “15 raisons pour lesquelles vous ne passez pas en cétose!

  1. Tout d’abord, je souhaiterais saluer la qualité de ce blog. Je crois avoir visité a peu près tout ce qui existait (en français) sur la cétose et SUPERKETO est de loin le meilleur. On sent que tu as pris la peine de te documenter de manière approfondie alors que beaucoup se contentent d’approximations et pour nombre d’entre eux sans l’avoir vécu eux-même.
    Voila, c’est dit.
    Aujourd’hui est un bon jour pour moi. Après une tentative infructueuse en avril (2.5 mois de grosse fatigues + courbatures…) j’ai découvert Johanne sur Youtube, puis ce blog…. et j’ai passé ce matin la barre des 80 (78 et 1.8 pour les cétones). C’est pas gagné, mais c’est encourageant.
    Une question ; j’ai voulu mesurer l’impact du café sur ma glycémie il y a quelques jours et ho stupeur, ma glycémie était montée de +15 points 30mn après et +10 points 2h après le petit-déjeuner (oeufs au lard + café américain avec huile de coco).
    Le lendemain idem mais sans café ; + 18 points 30mn après, et + 11 points 2 heures après.
    C’est quand même curieux s’agissant d’un repas avec 1g de glucide !
    C’et pour tout le monde pareil ou c’est moi qui suis à moitié diabétique ?
    .

    • non non, tu n’es pas diabétique, le café provoque un pic de glycémie! Malgré tout ce que l’on voit et lit sur les bullet proof coffee, c’est vraiment vraiment à éviter en régime cétogène!
      Bravo pour ta persévérnace et ta glycémie: joli chiffre!
      (et merci!)

      • euh? la personne indique +18 avec café versus +15 sans café et tu en déduis que le café provoque un pic de glycémie ??? c’est pas plutôt complètement l’inverse là ou bien j’ai rien compris ?

      • mais c’est pas l’inverse non plus, +15, +18 c’est la même chose, son petit-dejeuner ne va pas, il y a quelque chose qui ne convient pas dedans.

  2. J’avais oublié. 3eme jour idem sans les blancs d’oeufs (vitamines ?) ; résultat à peu près identique.

  3. Hello !

    Depuis deux semaines ma glycémie à jeun est élevée, et 2h après un petit déjeuner avec deux oeufs etc.

    je soupçonne les œufs.. .alors qu’avant rien du tout ! Si je développe une intolérance, est-elle réversible ?
    Puis-je manger par exemple des saucisses de Francfort ? (1g pour 100g en termes de glucides).

    • Oui c’est réversible, mais pour ça il faut être patient, éliminer le produit pendant un moment, éviter au maximum de manger toujours la même chose, et quand tu réintroduis le produit, tu fais des rotations.
      Essaie de manger juste le jaune, ça m’étonnerait que tu aies des élevations de glycémie avec ça!
      Et oui pour la saucisse de francfort!

  4. Bonjour,
    Merci pour cet article très complet et utile. Je ne comprends pas pourquoi le candida empêche l’entrée en cétose ? Quel est le « mécanisme « ?
    Ou voulez-vous dire que c’est l’attirance pour le sucre occasionnnee par le candida qui empêche d’être en cétose ?
    Je suis « farcie » de candida et pourtant je suis rentrée en cétose (effets cliniques et vérifiés par bandes keto).
    Ce sujet m’intéresse vraiment et je cherche juste à bien comprendre. D’avance merci 🙂

    • bonjour Noubel, les « bandes keto » ne sont pas un indicateur de céto-adaptation, elles attestent de l’accumulation de cétones dans le sang, mais à aucun moment de céto-adaptation, j’ai fait un article sur le sujet si cela t’intéresse d’approndir.

      La porosité intestinale et l’inflammation qui en découle ont des effets dévastateurs sur le métabolisme, je n’ai pas encore écrit d’articles sur le sujet mais tu peux déjà regarder cette video qui explique le phénomène de manière très générale: https://www.youtube.com/watch?v=aakxVx-TASk&t=62s

  5. Comment me débarrasser du CANDIDA c’est vraiment mon cas de saut d’humeur e5 tout 😳

  6. Merci 1000 fois merci….jai tous les symptômes que vous décrivez. …mais c’est néant a l’analyse sanguine!!!! Y aurait t il des examens complémentaires à faire????

  7. ben, tout ne se détecte pas à l’analyse sanguine! Moi quand je faisais des analyses avant le keto, tout le monde me disait que j’étais nickel, sauf que maintenant quand je regarde mes nouvelles analyses deux ans après, je comprends que j’étais loin d’être nickel justement.
    Le candida ne se détecte pas comme ça, il faut faire des test spécifiques, la porosité intestinale non plus (mais ça se sait facilement, d’ailleurs il ya un test sur mon blog si tu veux) !

  8. Heuuuuu pas d’huile de colza ? Et pourquoi ? Elle est riche en Omega 3 et donc conseillée en régime cétogène, au même titre que l’huile d’olive et de coco.Et pour une même mesure d’huile d’olive, en mélangeant les 2 huiles pour assaisonner, on obtient la répartition parfaite en Omega 3/6/9.

    • elle est peut-être riche en omega 3, mais encore trop en omega 6 et quand on voit la ratio qu’on a dans notre alimentation, on ne veut pas seulement une huile qui a la bonne balance, mais une huile qui contient le moins d’omega6 possible. Et dans ces conditions là, la colza est trop riche. En tout cas en ce qui me concerne c’est un no-brainer!

  9. Hello! J’ai un soucis un peu particulier et contraires à tout ceux que l’ont voit ici. J’en suis à mon cinquième jour de régime cétogène (après diverses tentatives échouée, cette fois ci je me suis enfin décidée à acheter un lecteur de glycémie et tout est beaucoup plus simple d’un coup) mais voila mon soucis
    Depuis 2 jours maintenant mes cétones sont à 2,1, ce qui est génial, mais ma glycémie elle, n’est pas trop haute mais… trop basse! Trois jours que je tourne entre 30 et 50 mg. Je suis montée une seule fois à 64 après le repas, mais le soir j’étais redescendue à 33. Je m’inquiète un peu, et je me suis renseignée sur l’hypoglycemie reactive, mais je n’ai aucun des symptomes, rien ne correspond. J’ai peur d’augmenter ma consommation de glucides car je ne veux pas déregler mon régime. Voila, si jamais tu as une idée de la raison pour la quelle j’ai ça, ça m’aiderais beaucoup!

    • Hello Sarah, peux-tu me donner la marque et le modèle de ton lecteur de glycémie ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :