Pourquoi l’alcool vous empêche de passer en cétose?

Chers amis, j’ai décidé d’enclencher la vitesse supérieure, parce que visiblement le message n’est pas passé: on ne peut PAS boire d’alcool en régime cétogène!

Game of Thrones season 7 episode 4 game of thrones hbo GIF

J’ai déjà fait un article sur l’alcool, qui expliquait pourquoi l’alcool n’était pas compatible avec le régime cétogène. Mais clairement l’article était trop générique, et ne faisait pas réellement le lien avec le régime cétogène. my bad.

Donc aujourd’hui je vous explique très simplement et très rapidement POURQUOI l’alcool vous empêche de passer en cétose.

(DE RIEN)


DÉRÈGLEMENT DE LA GLYCÉMIE

J’entends parfois dire que l’alcool « fait baisser la glycémie« . Non mais arrêtez: si demain vous apprenez que la DROGUE fait baisser la glycémie, vous vous mettez à la C ?

Suits tv reaction usa suits GIF

 

En fait, il faut considérer le processus complet: Une large large part des alcools et boissons alcoolisées contiennent du sucre déjà. Du coup, consommer une boisson alcoolisée sucrée fait monter très fort la glycémie, ce qui génère du coup immédiatement une réponse hypoglycémique de l’organisme: le corps se dépêche de faire redescendre la glycémie (à grand coup d’insuline).

Donc, la glycémie se retrouve plus basse après l’alcool qu’elle ne l’était avant.

 

MAIS EST-CE QUE C’EST BIEN ?

Amazon Prime Video UK amc eyeroll preacher amazon prime video GIF

Evidemment que ce n’est pas ça qu’on cherche! C’est exactement la même chose que si on mange des biscuits! la glycémie va monter et, si l’on ne fait pas de resistance à l’insuline, redescendre assez fort après! Est-ce que pour autant c’est souhaitable? NON

Ce que l’on recherche avec le régime cétogène, c’est justement à:

  • stabiliser la glycémie pour ne plus avoir le taux de sucre en dents de scie
  • éviter les forts pics de glycémie qui fatiguent le pancréas et le foie, et augmentent la résistance à l’insuline
  • favoriser une glycémie stable : car c’est capital en phase d’adaptation pour déshabituer le corps à utiliser du glucose
  • favoriser une glycémie stable: parce que c’es le seul moyen d’oxyder des graisses durablement!
  • réguler la glycémie parce que c’est LA raison NUMERO 1 qui fait que vous ne passez pas en cétose!!

Et dites-vous bien que plus votre glycémie est déréglée, plus elle monte haut et descend bas. Du coup, plus le temps passe et plus votre glycémie à jeûn sera élevée, sur le long terme.

Vous allez me dire, OK, mais et les alcools qui ne contiennent pas ou peu de sucre ? Genre le vin rouge, les alcools forts consommés sans soft, etc.

FIRE IN THE HOLE!! #CANDIDA

La deuxième raison, c’est que si vous avez du candida (hint: vous en avez), vous mettez le feu aux poudres. Littéralement, il n’y a rien de pire pour le candida que l’alcool.

 

 spongebob squarepants fire scared spongebob problem GIF

Le candida adore le SUCRE et la FERMENTATION: l’alcool a les deux! 

Et la candidose, ça vous empêche de passer en cétose ! La candidose, c’est un certificat d’inflammation, de dégradation des intestins, de dérèglement de la glycémie!

Le régime cétogène est un des moyens de se débarrasser du candida. Mais il faut bien comprendre que c’est à double sens:

  • l’alimentation cétogène permet de se débarrasser du candida, de réparer les intestins
  • et la disparition du candida va laisser place à un terrain moins inflammé, à une balance homéostatique qui permettra le passage en cétose. Les deux marchent ensembles.
  • Si vous alimentez sans cesse votre candida, vous retardez votre céto-adaptation.

Vous alimentez votre candida, vous retardez votre céto-adaptation.
Choisissez.


 gold failure choice options choices GIF

Pour bien comprendre comment ça fonctionne, il faut penser à l’alcool comme à un cheatmeal, ça aurait à peu près le même effet sur la glycémie, sur la candidose, et sur la disparition de vos addictions alimentaires .

 

ADDICTIONS

Vous savez, j’ai l’œil sur les statistiques de ce blog.

Et bien figurez vous que dans le top 3 des recherches qui amènent les gens ici il y a « ALCOOL et régime cétogène« .
C’est à dire que, nous sommes tellement paralysés, obsédés par nos addictions alimentaires que nous cherchons désespérément quelqu’un ou quelque chose qui pourrait nous justifier dans cette habitude. Quelque chose qui nous encouragerait dans ce penchant, et cautionnerait notre comportement.

Vous n’allez peut-être pas aimer ce que je vais dire, mais le régime cétogène, c’est pour les personnes qui sont prêtes à tout mettre en oeuvre pour leur objectif. Si ce que nous voulons, c’est boire un verre de vin tous les soirs et boire du café le matin, et manger du fromage, c’est que nous aimons plus le vin et le café, et le fromage, que la cétose, que notre rêve, que notre futur. Ce n’est pas grave, mais c’est un fait. Et du coup, il ne faut pas s’étonner que rien ne change!

Le régime cétogène au sens strict nous demande d’être all-in, de laisser nos croyances derrière nous, nos addictions derrière nous, notre confort derrière nous, et de faire un vrai saut dans le vide, dans l’inconnu, parce qu’il n’y a que comme ça qu’on obtient de vrais résultats.

it’s FUN, it’s LIFE, it’s DIFFERENT,
and it’s EMPOWERING!!

lemme

« A hero is an individual who demands more from himself than others would expect: a hero is a man or woman who defies adversity by doing what he or she believes is right in spite of fear (…) » (Anthony Robbins, Awaken the Giant Within).

AWAKEN THE HERO WITHIN!!
Lots of love.

 

29 commentaires sur “Pourquoi l’alcool vous empêche de passer en cétose?

  1. « l’alcool fait monter très fort la glycémie »
    « Le candida adore le SUCRE et la FERMENTATION: l’alcool a les deux! »
    La je suis dubitatif : l’alcool et le(s) sucre(s) sont des molécules différentes et je n’ai pas croisé d’études qui prouvaient que boire modérément de l’alcool (sans sucre) faisait monter la glycémie en flèche. Plutôt l’inverse et pas par réaction insulinique mais par limitation de production de glucose via le foie…
    Ceci étant je suis prêt à entendre raison : juste une source ou 2 sérieuse sur le sujet suffirait ;-). Je pense qu’il y a peut-être pas consensus scientifique sur le sujet…

    J'aime

  2. « Si ce que vous voulez, c’est boire un verre de vin tous les soirs et boire votre petit café le matin, et manger votre petit fromage, c’est que vous aimez plus le vin et le café, et le fromage, que la cétose, que votre rêve, que votre futur ».
    J’ai l’impression qu’à un moment on va aussi devoir chercher un couvent pour les nanas ou un monastère pour nous messieurs. Car je suis sur qu’une petite séance de jambes en l’air au mauvais moment de la journée et hop le cortisol et hop la glycémie, et hop au revoir les cycles circadiens…
    J’espère que tu as trouvé un compagnon compatible cétose, sinon il doit se prendre des coups de bate de baseball assez fréquement dans la journée :-)….
    Notre vie est hélas faite d’addictions même si certaines peuvent paraitre plus saines que d’autres(sucre, cigarette, sex, drogue, sport….cétose?). Et chacune d’elle peut nous détruire plus ou moins rapidement.

    Ceci étant je comprends ta démarche et il est sans doute NECESSAIRE d’essayer au moins une fois d’atteindre la cétose ULTIME pour mesurer ses apports versus tout le reste.
    Dans tous les commandements que tu donnes, ce serait pas mal je pense d’effectuer un classement. On ne peut pas mettre au même niveau par exemple l’alcool (« sain »), le fromage et le café…. C’est quoi le tiercé :-)?

    J'aime

    • Je ne vois pas l’intérêt de ces piques, quel est le rapport avec la vie personnelle de la rédactrice? Peut être qu’une petite séance de jambes en l’air ou un coup de batte de base balle, (avant 15h bien entendu), pourraient t’aider à être un peu moins condescendant, et un peu plus respectueux…

      Je te laisse le bénéfice du doute, nous avons tous nos mauvais jours… Il m’arrive moi même, de balancer des oeufs bios enrichis en omega 3 sur mes voisins du dessous quand ils ne sont pas gentils, un moyen de réhabiliter le cholestérol alimentaire en société… art.1 « Gentil tu seras ».

      L’alcool, non sucré effectivement, n’élève pas la glycémie, c’est traité par le foie. Difficile de retrouver ce sucre dans le sang, c’est un peu la même avec le fructose… Ce sucre vendu par les industriels puisqu’il n’élevait pas la sacro-sainte glycémie. Hors devines comment on fait du foie gras 🙂

      En tout cas merci pour ton avis.

      J'aime

      • En fait je suis vraiment déçue d’être mal lue. Je ne donne pas de commandements, d’ailleurs, vous venez lire ici par l’action de votre libre-arbitre, il me semble.

        Je ne dis pas que la vie doit être parfaitement planifiée et rangée, et prévue au millimètre près, et qu’il faut faire tout ce que je dis! Même moi je n’arrive pas à faire tout ce que je dis!

        Je suis juste passionnée, et je ne lisse pas beaucoup mon discours, du coup, il peut sembler virulent.

        Mais le message que j’ai au fond de moi, et que je voulais vraiment dire, c’est: Ne laissez pas les addictions, la nourriture, la MATIÈRE vous retenir dans le passé.

        Si et seulement SI vous voulez changer, si vous rêvez de quelque chose, si vous voulez que ce rêve deviennent votre réel (quel qu’il soit), alors il faut sauter! Il faut passer au dessus du confort, au dessus du passé, au dessus des habitudes, au dessus des croyances: il faut se débarrasser de ce qui nous lie au passé, et d’ailleurs: qu’est-ce qu’on risque à vouloir faire quelque chose de DIFFERENT, pour une fois?

        Peut-être que j’apparais comme quelqu’un de rigide, de chiant, parce que je ne bois pas d’alcool ou que je veux me coucher à 22h, mais ce que je renvoie comme image m’importe assez peu. Je vis ma vie selon les règles que j’ai envie de lui donner, et c’est pour ça que je me sens libre, empowered . Je me fous d’avoir l’air cool ou fun ou trendy, je me contre-fous de me passer d’alcool, je me contre-fous de manger souvent la même chose, j’adore le fromage, mais je me FOUS de ne pas en manger, parce que j’attends juste autre chose de la vie. Et je suis tellement refaite de découvrir tous les jours le pouvoir que j’ai en moi, que j’ai envie que les autres découvrent aussi le leur! Et que les autres se libèrent aussi! it’s LOVE, people!! This blog, this life, this whole thing is about LOVE.

        L O V E

        Je ne dis pas qu’il faut vivre comme moi, je dis simplement que si vous voulez des changements, soyez prêts à CHANGER. (je ne sais plus comment le dire…)

        Pour rassurer la foule anxieuse: soyez assurés qu’aucun homme n’a été maltraité durant l’expérience cétogène; Ils ont, jusqu’à preuve du contraire, toujours été consentants (aucun dépôt de plainte à ce jour).
        A toutes fins utiles: il n’y a pas d’heure pour baiser, mais je préfère le matin.

        Sur ces entrefaites, je vous laisse, je pars en bretagne vivre dans la cabane de Johann Gouache (j’ai envie de jeter des oeufs): ❤

        All my loving

        J'aime

      • « Je ne vois pas l’intérêt de ces piques, quel est le rapport avec la vie personnelle de la rédactrice? »
        ->Il n’y a pas de piques, c’est juste de l’humour…Je suis dans un bon jour pas du tout condescendant et je trouve la rédactrice géniale. Je suis sur qu’au vu de mes différents messages elle le sait bien et elle a elle même beaucoup d’humour.
        Hélas, il faut être en cétose pour comprendre mon humour! (rroo c’est encore de l’humour!!!).

        Par contre je ne rigole pas quand je dis qu’il faut tester l’état de cétose pour mesurer ses apports versus tout le reste( les « sacrifices »), surtout quand ta famille te suit pas forcément. Quand tu passes au paléo tu fais déjà pas mal de « sacrifices ». Bref, notre chère rédactrice sait nous motiver dans ce sens et je la féllicite pour le temps qu’elle passe à essayer de communiquer sa passion!

        oui je sais pour le fructose mais c’est ceci dit encore différent de l’alcool comme process de traitement. Faudra qu’on en recause!

        Aller amour à tout le monde !

        J'aime

  3. Quant même tu y a été un peu fort Charli!le régime cetogene c est des sacrifices quotidien,on ne peux pas faire les choses à moitié car sinon on a une glycémie à 100 lol!effectivement c est pas très fun. .Je me l entend dire régulièrement par mon entourage…Mais j ai un objectif clair…Et si tu savais comme je aime le fromage, le vin et les sucreries…mais finalement ma super glycémie et mes cétones me procurent plus de plaisir qu une bonne bouffe!tu ne dois pas être tout à fait prêt pour la diete ceto…enfin je dis ça. .j’dis rien!!

    Aimé par 1 personne

  4. Justement Chrystel, qu’utilises-tu comme matos pour tes cétones, vu que tu en a l’air satisfaite et ou l’as tu trouvé?? Moi j’ai juste mon lecteur de glycémie et les vilains keto diastix 🙂
    Je t’ai déjà posé la question sur un autre sujet mais en fait il manquerait un forum sur le site pour suivre un sujet. Bon d’un autre côté ce serait trop de boulot pour la modération j’imagine…

    J'aime

    • J achete des bandelettes pour mesures de cétones qui vont ds mon lecteur de glycemie.je l ai acheté en pharmacie.il y a des bandelettes pour glycémie et de autre pour cétones. Il faut que ton lecteur mesure les 2.. ». optimum néo. . »

      Aimé par 1 personne

  5. Merci Chrystel! le miens ne faisant que glycémie (one touch verio)…Faudrait donc que j’en achète un deuxième et la c’est pas superketo qui va me mettre un coup de baton :-). Je vais méditer la question…

    J'aime

  6. Bonjour, j’aimerais bien connaître l’étude qui explique pourquoi le café n’est pas autorisé dans un régime cétogène… ? Merci !

    J'aime

    • et bien il n’y a pas UNE GRAND ETUDE sur le café et le régime cétogène, maintenant, si ça intéresse du monde, je peux faire un article sur la question (cela restera évidemment MON avis, mais je donnerai des éléments de réflexion)

      J'aime

    • mais globalement nul besoin d’étude: rien que le fait que ça fasse monter la glycémie est un argument suffisant pour comprendre que ce n’est pas un aliment de régime cétogène

      J'aime

  7. J’ai pas tout compris non plus: je bois parfois quelques bières le week end, deux verres de rouge une fois par semaine, du café tous les jours et je mange du fromage quotidiennement. Pourtant chaque fois que je me teste avec les bandelettes de mesure, je suis bien en cetose.
    De plus j’ai fait plusieurs recherches web sur la valeur nutritive de la bière et du vin et, pour la bière on arrive généralement à 3.3 g/100g de glucides et pour le vin rouge 0.3.
    Il me semble donc que sur cette base, dire que la bière contient beaucoup de sucre est en contradiction flagrante avec les infos nutritionnelle et mon expérience de mesure de ma cetose (OK, je le fais pas TOUS les matins) semble ne pas être en accord avec les résultats que cet article semble indiquer.
    La théorie c’est super mais des tests qui la prouvent me semble encore mieux. je concoure donc avec le post qui aimerait des liens sur des résultats de tests pratiques en rapport avec les arguments théoriques avancés.
    Pour l’heure, mon expérience pratique semble contredire cet article. Il est par contre tout à fait possible que je sois un cas particulier … !?!?

    J'aime

    • bonjour FLorian, j’ai déjà dit plusieurs fois sur ce blog ce que je pensais des bandelettes: elles ne marchent pas et ne sont en aucun cas un indicateur de cétose – j’ai presque envie de dire : au contraire.

      J'aime

      • « J’ai déjà dit plusieurs fois […] ce que je pensais des bandelettes”
        C’était un peu la base de mon intervention : j’ai (malheureusement !?) une formation d’ingénieur et même si l’avis de chacun est intéressant, j’ai besoin d’un peu plus que l’avis d’une personne pour remettre en cause une méthode de mesure (les bandelettes) ou les valeurs en glucides indiquées pour un produit (si la valeur en glucide indiquée pour la bière, 3.3g, ne sont pas un reflet de l’impact glycémique sur le corps alors n’importe quel autre produit bas en glucide pourrait avoir un impact négatif sur la cétose!!).
        Je n’ai aucun problème avec un argumentaire bien construit tant que l’on rest dans les sciences humaines mais j’ai besoin d’un peu plus lorsqu’on entre dans la partie scientifique.
        J’ai neanmoins noté la suggestion concernant la mesure du taux de glycémie après l’absorption d’alcool et je demanderai à un amis diabétique comment il traite son “addiction” à la bière

        J'aime

      • non mais je n’ai pas INVENTE l’histoire des bandelettes en fait, read a fucking BOOK puisque tu es ingénieur et plus intelligent que tout le monde!
        A peu près tous les livres intelligents sur le régime cétogène expliquent pourquoi ni les bandelettes ni les analyseurs d’haleine ne fonctionnent, et que seule la lecture du BHB dans le sang donne un indicateur fiable!

        Et tu sais quoi, deux verres de vin ne m’ont jamais fait monter la glycémie, je l’ai testé plusieurs fois, toujours avec le même résultat. Parce que ce n’est pas un alcool sucré. Pour autant est-ce que je consomme régulièrement de l’alcool: NON, parce que ça va un peu plus loin que ça; et c’est ce que j’essaie d’expliquer dans ces deux articles sur l’alcool.

        Maintenant si ce blog ne te plait pas, tu n’es pas obligé de le lire, et en plus, je n’ai pas grand chose à foutre du fait que les boivent de l’alccol ou non. Si on me pose la question, je réponds, et je réponds en essayant de voir un peu plus loin que juste les grammes de glucides au 100ml ou la glycémie à court terme. Parce qu’en régime cétogène tout est à prendre en considération.

        Les bandelettes vont surtout mesurer les cétones qui sont rejetées dans l’urine, et du coup sont pas mal la preuve qu’elles sont très peu utilisées, c’est exactement le cas quand on boit de l’alcool puisqu’un AUTRE carburant va être utilisé à la place.

        J'aime

    • Et puis la meilleure école quand on a des doutes, c’est de prendre sa glycémie. Prend ta glycémie 10 mn avant la bière, et 30mn après avoir bu ta première bière, et puis tu pourras décider si tu souhaites continuer ou non.

      J'aime

      • Désolé pour ma prose qui a dépassé la portée de ma pensée.
        Le sujet est complexe et je lis des messages ou des entrées de blog qui, parfois, me semblent contradictoires.
        D’un autre côté, n’étant mi médecin, ni biologiste, ni chimiste, l’approche qui consiste à tenir compte de tout, ou presque, et de me baser sur 3 (ou plus) livres qui me renverront (pour essayer de comprendre et de mesurer la portée de 400 concepts, nouveaux pour moi) vers 300 autres ouvrages dépasse légèrement ma disponibilité temporelle et mentale.
        Je pense également avoir été involontairement induit en erreur par le commentaire de Chrystel. J’aurais probablement dû lire les autres posts mais quand je vois « ne parle pas de bandelettes à johanne, Tu vas de faire descendre », je comprends, erreur de ma part je le conçois, que je touche à un dogme ce qui génère quasi automatiquement chez moi une attitude sceptique.
        Désolé également pour « ingénieur ». Il se trouve que j’ai discuté tellement de fois sur la base de « c’est vrai parce que c’est évident » ou l’inverse que je me sens parfois l’obligation de rappeler que même l’évidence mérite d’être démontrée à un moment ou à un autre. Je réussis même, parfois, à faire passer ce « point » de manière subtile. Raté sur ce coup là.
        À titre d’exemple de la complexité de s’y retrouver, je tombe sur un site médical qui parle de cétose liée à un surconsommation d’alcool ce qui semble être un cas relativement commun chez les alcooliques…

        J'aime

      • non, il n’y a pas de dogme, c’est juste de la SCIENCE sur le fonctionnement des cétones, et moi, j’en ai juste marre qu’on vienne me chier dans les bottes alors que je dépense une énergie de malade pour essayer de retransmettre des informations fiables et aussi vérifiées que possible.
        Pour info, il y a même sur ce blog une rubrique où je TESTE l’effet des aliments sur la glycémie, pour te dire quand même si j’essaie de faire les choses bien. Faites donc un tour sur le net pour voir s’il ya beaucoup d’endroits où les infos sont aussi pointues qu’ici.

        franchement ya des jours où j’en ai PLEIN LE CUL.

        buvez de l’alcool en fait: ce n’est pas mon problème, juste, ne me demandez pas d’être D’ACCORD avec ça sur MON PROPRE blog, qui est un espace où j’exprime les choses que JE crois être justes.

        C’est tout pour aujourd’hui: j’ai ma dose.

        J'aime

    • Ah malheureux ne parle pas des bandelettes à johanne!!Tu va te faire « descendre! »Mais bon rassure toi on a tous fait la même erreur ! Bandelettes fromage noix et un peu de vin de temps en temps!tu véras tu va en revenir!bon courage pour la suite!

      J'aime

  8. Bien dit johanne!tu as dit tout haut ce que je pensais tout bas et c etais à toi de réagir c est ton espace!!effectivement quant « monsieur « l’ ingénieur va se piquer pour prendre sa glycémie il va tomber de bien haut!bises.

    Aimé par 1 personne

      • Je ne me pique pas mais je perds du poids, je me sens bien, je dors comme un loir, pas de fringale et je n’ai donc pas l’impression, malgré mes “écarts” de faire fausse route.
        Ma chute ne sera peut être pas si douloureuse que cela 🙂

        J'aime

      • Ok autant pour nous si c est le cas…On peux effectivement tous se tromper..Tu nous dira!bonne continuation à toi!et sans rancunes hein!😉😈

        J'aime

      • Oui merci ça fait plaisir! Oui j ai retrouvé mon poids ds lequel MOI je me sens fitt..Et je peux refaire du cardio! Je suis toujours là à recevoir tes articles tu vois..Je suis l affaire de prêt! !bisous !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :