Mais QUE FAIRE… si ma glycémie est trop élevée ?

Sans déconner, je suis contente que les gens s’interrogent et essaient de comprendre ce qui leur arrive, mais la plupart du temps sur ce blog, je vois pop-up des commentaires du style « bonjour – ma glycémie est trop élevée… je ne comprends pas et que dois-je faire et merci-bonsoir.« 

 lady gaga stop cut it out you have to stop GIF

 

Il faut bien que vous compreniez, si vous arrivez sur cet article par hasard et que vous n’avez pas lu tout le reste, qu’il y a rarement une EXPLICATION simple, unique et évidente. Et DONC, par voie de conséquence, il n’y pas non plus de SOLUTION simple, unique, évidente, easy-pay-upfront. Enfin, parfois si, mais c’est rare, et c’est souvent une combinaison de facteurs qui font que la glycémie est trop élevée.

Et donc, le vrai truc à faire, c’est un travail de compréhension sur comment marche la glycémie, pourquoi elle augmente, quand et comment!

Et c’est pour que ça que la première étape c’est:

 

#1 – REMETTEZ-VOUS EN QUESTION

Franchement, dans plupart des mails que je reçois, ou des messages facebook, ou même certains commentaires ici, les gens disent « je suis en cétose depuis X temps » (alors qu’ils n’ont jamais testé leur glycémie) ou « je suis un régime cétogène strict » (alors qu’il y a une faute dans le mot cétogène et qu’ils consomment du café, de l’alcool et du fromage…).

Je trouve que c’est NORMAL de faire des erreurs, parce qu’on ne peut pas tout savoir tout de suite. C’est normal et c’est même la seule façon de progresser, mais par contre, il faut être capable de se remettre en question, et d’ajuster son comportement.

A un moment donné, si quelque chose ne va pas, si quelque chose ne marche pas, si vous n’obtenez pas les résultats que vous voulez, si votre glycémie est élevée malgré tous vos efforts: faites quelque chose différemment. Changez quelque chose. Remettez votre pratique en question. Remettez vos croyances en question. Remettez les fondements de vos choix en questions.

Changez une chose à la fois, et observez ce qui se passe.

Pour vous aider, vous pouvez relire cet article, qui donne des pistes d’explication sur les raisons d’une glycémie élevée. Remettez votre alimentation en question, votre routine sportive, votre sommeil et votre gestion du stress en question. Avec un peu de lucidité, c’est impossible que les réponses ne vous sautent pas aux yeux (et sans vouloir me vanter, il y a quand même beaucoup de réponses sur ce blog… just saying…)


Maintenant, si vous avez habituellement une glycémie correcte, mais qu’à un moment donné, pour une raison inexpliquée, elle est plus haute que d’habitude, il y a deux trois choses à faire qui peuvent aider: les voici.

#2: LE RÉFLEXE DE L’HUILE DE COCO !

Votre glycémie et trop haute, et sans glucides ? Très bien, alors c’est qu’il y a soit du stress, soit du manque! Alors ayez le réflexe de l’huile de coco!

Une infusion à l’huile de coco (OU à l’huile TCM ou même au beurre), et généralement la glycémie redescend de manière significative – ou au moins se stabilise et ne montera pas plus haut. Dans tous les cas vous êtes gagnant!

N’hésitez pas, si vous aimez, à ajouter de la cannelle, qui a la réputation de lisser et stabiliser la glycémie (btw, encore une chose qu’il faudrait que je teste au LABO SUPERKETO…).

 

#3: LE VINAIGRE DE COCO

Bon, si vous n’avez vraiment pas envie de boire une infusion grasse; vous pouvez tenter mon fameux coup de 500 ml d’eau avec 2 cuillères à soupe de vinaigre de coco! En ce qui me concerne, ça me fait un peu redescendre (pas miraculeux mais pas mal quand même), et en coaching, j’ai remarqué le même effet sur pas mal de gens! Plus d’infos sur le vinaigre de coco dans cet article!

Et puis de toute façon, rien que le fait de beaucoup boire va aider les reins à évacuer le surplus de sucre dans l’urine: ne vous en privez pas !

IMG_1917

 

#4: DÉBARRASSEZ LE PLANCHER !

 

Arrêtez ce que vous faites, et sortez marcher!

J’ai toujours été étonnée de voir à quel point, en plus de faire redescendre mon stress et remonter mon humeur, la marche fait redescendre ma glycémie, de manière assez sensible (plus le temps de marche est long, plus ça diminue!).

Forcément, si vous marchez à un bon rythme (sans courir non plus), pendant l’effort, le sucre va être transporté à la surface des muscles par les T4, et du coup la glycémie diminue progressivement. (C’est aussi ce qui se passe dans un exercice plus soutenu, mais pas cardio, si les cellules des muscles répondent bien!)

Bonus additionnel: si vous marchez plus de 30 mn, vous allez aider votre corps à se synchroniser à ses rythmes circadiens, et réguler naturellement votre horloge interne: donc meilleure régulation du cortisol et de la mélatonine, DONC meilleur sommeil, et DONC meilleures chances d’avoir un glycémie plus basse le lendemain!

 

#5: MEDITATE !

Vous le savez maintenant, parce que je l’ai déjà dit, le stress, et la production de cortisol qui en découle, affectent directement la glycémie (dans le mauvais sens!).

Mais l’inverse est vrai aussi: la relaxation et la méditation réduisent le stress, et donc ont un impact important sur la glycémie! J’en ai plusieurs fois fait l’expérience le matin en prenant ma glycémie avant et APRES mon heure de méditation. Et c’est assez édifiant.

 space yoga meditation zen flexible GIF

 

#6: COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES ?

J’imagine que vous avez déjà entendu parler de certains compléments pour faire passer la glycémie: le chrome, le gymnema sylvestris, la berberine ou enfin le fenugrec. Souvent ces plantes ou minéraux entrent dans la composition des  complexes pour améliorer l’absorption du sucre.

Pour l’instant, je n’en ai testé aucun: MAIS, à des fins expérimentales (pour vous mes chers) je les ai tous achetés. J’attends l’occasion d’avoir une glycémie trop élevée pour pouvoir les tester et en vérifier l’impact….  J’attends aussi d’avoir un peu plus étudié la question des ces trois choses, et de décider de quelle manière je vais les expérimenter !

Mais pour être très honnête, je n’en attends pas grand chose (ce serait un peu trop beau!).


Mettons-nous bien d’accord: il est possible que certaines choses marchent et puissent aider: le vinaigre, les compléments, la marche… Mais ce sont des solutions d’appoint. Le gros du travail est un travail de fond: sur l’alimentation, sur le sommeil, sur le stress, sur l’activité physique… et c’est là que tout se joue.

Si votre glycémie est systématiquement trop élevée, il faut CHANGER, maintenant, tout de suite et pour de vrai, et non pas ajouter un pansement avec un peu de vinaigre ou une dose de chrome!

 change jonah hill scratching russell brand get him to the greek GIF

 

4 commentaires sur “Mais QUE FAIRE… si ma glycémie est trop élevée ?

  1. J’ai fait quelques cures de fenugrec sur les deux années où j’étais végane et je l’avais déjà fait antérieurement, quelques fois. C’est une plante réputée pour faire « prendre du poids » (c’est un booster de l’assimilation et un anabolisant naturel). Je l’ai pris germé principalement car il est plus digeste… mais j’ai toujours dû arrêter car ma transpiration devient très odorante. Et chez moi c’est radical, je n’ai pas besoin d’en prendre beaucoup, contrairement à la majorité des gens ! Je pense que c’est lié au fait que je ne suis pas bien épaisse et ça passe direct par les pores de la peau, dans les heures qui suivent…. Merci pour cet article. Je suis une grande marcheuse (je fais au moins 8 bornes par jour) car ça me détend, quand je sors de chez moi le matin pour aller au taf, c’est un réconfort absolu de savoir que j’ai mes 4km de bonheur pur avant la folie du boulot… Heureusement que j’ai la marche au quotidien, sinon je deviendrais dingue. Quand je ne marche pas, je le sens direct… Mais aucun effet sur mes insomnies… zut…

    Aimé par 1 personne

    • intéressant cette affaire de fenugrec. Mais en fait je pense que je ne vais pas tester du tout, car j’ai lu pas mal de trucs (qui vont dans le sens de ce que tu dis), et ce qui en ressort, c’est que le fenugrec (ET le gymnema) feraient baisser la glycémie en augmentant la production d’insuline. Et en l’occurrence ce n’est pas du tout ce que je veux! bref, merci, ça me conforte dans mon idée!

      J'aime

      • Ah oui, ça ne m’étonne pas, j’avais lu qu’au moyen orient les femmes en prenaient pour prendre du poids. Ceci explique cela, y compris le côté anabolisant… Tu vois je ne savais pas, je vais virer les graines qu’il me reste ou mieux, les mettre dans un pot de fleurs pour égayer ma terrasse, au moins ça fera de la belle verdure sympa et apaisante à regarder… et ça fera diminuer mon taux de cortisol ;o) ! Merci pour tes infos !!!

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :