Pourquoi on ne mange pas de beurre de cacahuète en régime cétogène

L’autre jour, mon frère arrive chez moi tout fringuant, sort de son sac à dos un magnifique pot de beurre de cacahuète, et me dit tout fiérot: « Je t’ai apporté ça! Tu peux en manger ça au moins ? J’ai regardé l’étiquette, il y a PLEIN de gras, pas beaucoup de protéines, et très peu de sucre! En plus les ingrédients sont nickels, il n’y a QUE de l’arachide« .

Et à mon grand regret, j’ai été obligée de lui expliquer que non, en régime cétogène, on ne pouvait pas…

Je pense que vous CONNAISSEZ les raisons pour lesquelles on ne peut pas, et d’ailleurs, moi aussi je les connais. Et pourtant ça ne m’a pas empêché de tomber dans le panneau, du coup, je crois qu’une petite piqûre de rappel ne fera de mal à personne.

 

# MACROS !

Alors déjà, le beurre de cacahuète que m’on frère m’a apporté n’est pas à proprement parler un beurre de cacahuète, c’est plutôt une purée d’arachides, car le seul ingrédient de la liste est « arachides« . Certes, ça paraît plus clean, il n’y a pas de sucre ajouté, pas de sirop de machin et autres saletés, mais juste, ça n’en fait pas un aliment keto-friendly.

Rien qu’en regardant les macros on voit où est le problème:

Matières grasses: 46,3 g
Protéines: 25 g
Glucides: 16 g  (dont sucres: 4,4 g)

On voit très clairement qu’il y a à la fois trop de protéines et trop de glucides pour en faire un aliment de régime cétogène. Mais le vrai problème n’est pas là.

# LÉGUMINEUSE & ACIDE PHYTIQUE

Car même en inspectant les macros, on peut aussi se dire « oui ok mais je ne vais pas en manger 100g. Et si j’en mange juste une cuillère, ça ne me fera pas TROP de protéines ni TROP de glucides« . (c’est un piège à la con de DÉBUTANT, et pourtant…)
Je ne vous fais pas de dessin, j’ai mangé 2-3 cuillères (mais à SOUPE) du produit. J’ai quand même testé ma glycémie 2h après, mais je n’ai pas observé de changements.

So far so good… du coup, le lendemain au travail, le pot était dans mon casier, je me refais avoir, et j’en remange. 2 cuillères le matin, et puis 2-3 cuillères le soir. Et pareil le surlendemain (mais peut-être un peu moins).

Résultat, au 3ème jour, je me suis retrouvée avec un mal de ventre vraiment fort, qui m’était complètement étranger (car depuis que je fais du keto, je n’ai juste JAMAIS mal au ventre!), et qui m’a duré quelques jours. C’est peut-être idiot et complètement dans ma tête, mais j’avais l’impression d’avoir quelque chose de gluant et lourd stuck à mes intestins, en train de se déplacer lentement au fil des jours (Un nouveau thème pour la saison 3 de Stranger Things).  Je peux vous dire que je ne suis pas prête à me refaire avoir au coup du beurre de cacahuète.

Tout ce long détour pour vous dire que les cacahuètes ne sont pas des oléagineux, ce sont des légumineuses, et à ce titre, elles contiennent encore plus d’acide phytique! Acide phytique qui, comme je l’ai déjà dit maintes fois, est agressif pour les intestins, en détériore la paroi, et crée de l’inflammation dans un terrain déjà très souvent irrité!

Même si je SAVAIS déjà tout cela sur le plan théorique, il est clair que ce petit épisode de douleur intestinale a fini de me convaincre que ce n’est pas un aliment qu’on peut consommer en régime cétogène (ailleurs) (sauf si l’on souhaite du MAL à sa paroi intestinale!).

Et attendez, il y a mieux encore!

 

# INFLAMMATION & GLYCÉMIE

Car j’allais oublier le plus important: au terme de ces 2-3 jours de débaroulade avec le beurre de cacahuète, ma glycémie à jeun et montée – comme par hasard – hors de la zone cétogène! (lundi 4,9 mmol/l, mardi 5,1mmol/l et mercredi 5,2mmol/l ! je n’avais pas vu des valeurs comme ça depuis plus d’un an!!).

BILAN des courses, non seulement ce beurre de cacahuète m’a fortement irrité les intestins, mais en plus, cette inflammation m’a fait sortir de cétose de manière très nette. Et pourtant, je n’ai pas non plus mangé le pot en entier!

C’est donc l’exemple parfait d’un aliment en apparence inoffensif (macro en apparence réglo, et qui ne fait pas directement monter la glycémie), mais qui en fait sur le moyen et long terme, est néfaste, inflammatoire, et bloque la céto-adaptation!

 

 

16 commentaires sur “Pourquoi on ne mange pas de beurre de cacahuète en régime cétogène

  1. Quand on a un long passé de dysbiose et/ou de « leaky gut syndrom », les intestins restent un sacré baromètre…. Merci de jouer les cobayes pour nous, on ne réagit pas tous pareil mais ça invite à rester prudent quand on teste un produit (au lieu de bouffer le pot on se contente d’1 voire 2 cuillères pour voir ;o) !) !!!!

      • La dernière fois que j’ai mangé des flocons d’avoine après 3 ans d’arrêt du gluten, je m’en souviens encore… d’ailleurs c’est comme ça que j’ai filé vers la diète kéto (en avril dernier), après 3 jours de jeûne… Damned.. moi aussi j’ai été surprise de la réaction de mon corps (en même temps je crois que mon organisme avait atteint la limite de tolérance vis à vis des glucides, il y a eu un mix qu’il n’a pas aimé, ah la vache…).

  2. Bonjour,
    J’aimerais savoir quelles sont les sources de lipides que tu consommes pour le régime cétogène ?
    Je pensais que les pâtes et beurre faible en glucides et protéines étaient parfait. (beurre d’amande, purée de sésame, beurre de cacahuètes)

    Merci !
    Laura

  3. Entendu, merci.

    Et pour les sources de lipides, à part les huiles et le beurre, peut-on en consommer dans la viandes (quel type ?) et le poisson, les sardines par exemple ?

    Merci bien !

  4. Peut-être que tu connais aussi un livre de recettes cétogènes que tu pourrais me conseiller. J’en ai vu plusieurs sur internet mais je ne sais pas trop à quoi me fier…

    Je te remercie

    Laura

    • A vrai dire, non, car dans tous ceux que j’ai vu, il y a toujours des ingrédients qui me gênent: il y a toujours des noix, des poudres d’amandes, des fromages… très honnêtement je n’ai pas BEAUCOUP investigué, et il y a peut-être de très bonnes choses dans ce que je n’ai pas vu, mais je ne suis pas en position de d’aider!

  5. Loin de là l’envie de faire le casse c******* maos ça a un fondement universel le fait que tu  » interdises » le beurre de cacahuète ? Je lis d’autre personnes qui comme toi ( vous ?) Donné des conseils sur la diète et il nous dit qu’on peut en manger sans se restreindre ( enfin on s’est compris ^^ ).

    Ça dépend des gens ou ça va faire sortir tout le monde de la cetose d’en manger ?

    Merci en tout cas de tous les conseils ils sont précieux

    • Franchement pour le coup ça fait un peu l’unanimité le beurre de cacahuète, même Mark Sisson qui est laxiste ne le met pas dans les aliments keto-friendly.

      c’est EN APPARENCE keto vu les macros, mais en régime cétogène, si on ne raisonne que par les macros, on va dans le mur sur le moyen et long terme.

      Après je n’interdis rien à personne, je ne veux dire, je ne suis pas un tyran non plus, et vous faites bien comme vous voulez. Manger une cuillère de beurre de cacahuète n’a jamais fait sortir qui que ce soit de cétose.

      MAIS pour le coup je pense que si tu t’amuses à en manger beaucoup et souvent,
      1) oui tu vas sortir de cétose car ça contient des glucides
      2) mais surtout plus grave, au niveau intestinal tu vas ramasser, pour le coup, en fonction de ton état actuel de santé intestinale, ça peut faire effet sur le court terme, tu peux le sentir tout de suite, et ça fera quoi qu’il arrive effet sur le moyen et long terme. In fine, des intestins poreux et attaqués par l’acide phytique, ça bloque totalement l’adaptation, sans parler de la perte de poids!

      voilà voilà…

      • D’accord je comprends mieux. Merci beaucoup pour ces infos vraiment !

  6. Bonjour , Voila j ai mangé sur 15 ou 20 jours du beurre de cacahuete et j ai les symptômes douloureux intenses que vous décrivez . Je n’ai pas tout de suite fait le rapprochement avec le beurre de cacahuete et j ai continué à en consommer, pensant que c’etait du stres. Depuis les douleurs sont constantes, avez vous des conseils pour m aider a faire disparaître cette inflamation ? Merci par avance de vos réponses .

    • AH !! ah MERCI Paquito je suis VRAIMENT très désolée pour toi MAIS je suis vraiment contente que finalement cette expérience te permette de mieux comprendre comment ça fonctionne.
      Il n’y a pas de recette miracle pour réparer l’inflammation mais disons que, quand la paroi intestinale est agressée, l’aloe vera en gelée et l’orme rouge sont tous les deux très bien. L’orme rouge aide à constituer une sorte de mucus protecteur sur la paroi! Et l’aloe est cicatrisant.
      bon courage!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :