Comment j’ai régulé mon rythme circadien

Bon, je sais ce que vous vous dites: « Machine n’a vraiment que ça à faire de se lancer dans ce genre d’entreprises hasardeuses« .

Non mais laissez-moi vous expliquer d’abord. Tout allait bien jusqu’au mois de novembre. En septembre j’ai pris des petites vacances à la plage, en octobre, on a eu un regain de temps magnifique à lyon, je prenais 25-40mn de bain de soleil quasiment tous les jours après la salle de sport, bref, j’avais grave la pêche.

 

Au mois de novembre, j’avais une glycémie très correcte, mais moins d’énergie. Vraiment plus le mois avançait plus je me sentais fatiguée, il y a eu des jours où j’ai même renoncé à aller à la salle, alors que j’adore ça. (NOT my style). Et puis mi-décembre, ma glycémie a commencé à augmenter, petit à petit. Pas catastrophique, mais pas réjouissant non plus. Et puis clairement PAS cétogène.

 

Et puis tout fin décembre, je suis tombée malade (ce qui ne m’arrive clairement JAMAIS, d’ailleurs ça faisait deux ans que ça n’était pas arrivé). Et là ma glycémie était over the roof tout le temps (entre 4,9 et 5,4 mmol tous les jours) et ça a continué une bonne partie du mois de janvier.

dariasick

Clairement, quand on est malade, c’est NORMAL d’avoir une glycémie élevée, le corps est en train de se battre contre une infection virale, c’est un état d’urgence pour l’organisme, le cortisol est élevé, la glycémie aussi, en plus on dort mal, où on ne dort PAS, donc dans la journée la glycémie est plus élevée aussi, bref, le cycle infernal.

Je ne vous cache pas que c’était un peu la PANIQUE au mois de janvier. En plus, j’ai encaissé de gros gros changements dans ma vie privée ET professionnelle, du coup, c’était ça en plus à gérer en terme de stress, etc.

Quand on tombe malade, c’est forcément qu’il y a eu une baisse de régime, une baisse d’énergie, de la fatigue, et donc une baisse d’immunité. En ce qui me concerne, en faisant le tour de la question j’en ai observé que:

  • j’étais carencée en vitamine D (on saura bientôt COMBIEN)
  • j’avais sûrement une petite faiblesse intestinale (ne me demandez pas comment/pourquoi, je n’en sais rien)
  • et que j’avais une humeur globalement moins bonne que d’habitude, ALORS QUE TOUT VA AU MIEUX DANS MA VIE, et que les choses panaches ne font que de me tomber dessus une par une !
  • j’avais moins d’énergie et surtout moins de FORCE à la salle de sport

Bref, j’en ai déduit que l’urgence était de restaurer l’énergie, et qu’il fallait commencer à la base. Et la BASE, c’est les rythmes circadiens! 

 

 

LUMIÈRE, ENERGIE, SÉROTONINE !

Il faut savoir que mon appart est ultra sombre déjà naturellement, et qu’en plus, à cause de mes débiles de voisins, je suis quasiment obligée de vivre constamment les volets fermés. En plus, ça fait des semaines et des semaines qu’on n’a pas vu un rayon de soleil à Lyon, et que du coup on n’a pas trop envie de sortir.

Comme je l’expliquais dans le précédent article (que vous pouvez relire ici), quand il fait jour, l’oeil perçoit de la lumière et signale à la glande pinéale de produire la sérotonine. La sérotonine est une neuro-transmetteur qui a un rôle important à jouer dans l’humeur, et qui, downrégulé, a fortement à voir avec l’anxiété et la dépression.

Donc, je me suis procuré toutes affaires cessantes une lampe de luminothérapie. j’ai pris le temps de bien enquêter sur la question, et dans un premier temps mon choix s’est porté sur la Philips EnergyUp, que j’ai achetée séance tenante: Philips HF3419/01 EnergyUp Lumière Blanc Naturel


Elle était certes un peu chère (mais au moment où je l’ai achetée elle était en solde sur amazon à 170€), mais d’après tout ce que j’avais lu, elle faisait la différence.

Et puis après, par un hasard assez fou, j’ai découvert qu’une cliente du magasin vendait la sienne, un modèle qui était plutôt joli et qui, après enquête, répondait à tous mes critères! Du coup j’ai annulé mon achat de l’EnergyUp et j’ai eu la Rondo de chez Innosol à la place: Lampe de Luminothérapie « Rondo »

Bon, elle est chère aussi, mais la dame m’a fait un super prix, et du coup je l’ai eue pour 85€ ahah! Donc, dans les principaux critères que je cherchais, je voulais une lampe à lumière BLANCHE, et une GROSSE lampe, qui couvre une large zone (faites attention on trouve des lampes à tous les prix, mais certaines nécessitent littéralement que l’on colle son visage tout contre pour que ça marche!!). En plus celle-là, je la trouve plutôt jolie.

Comment je l’utilise ? Le matin, je fais une petite séance de 30 mn pendant que je lis sur mon canapé avant de partir au travail. Puis si je ne suis pas trop à la bourre, je l’emmène dans la salle de bain et je continue ma séance pendant que je me maquille. (En plus ça éclaire bien^^).

L’astuce, si vous n’avez pas le temps le matin, c’est de l’avoir sur votre lieu de travail (hein Carole) et de vous faire une petite séance discrétion-travail tout en devisant à l’ordinateur…

 

 

OBSCURITÉ & RETOUR AU CALME

En parallèle avec ça, j’ai décidé d’améliorer ma perception de l’obscurité. J’ai déjà fait un article sur ma routine du soir, où j’explique comment je diminue progressivement l’activité ET la luminosité dans ma journée.

Mais où qu’on soit dans la vie, on peut toujours aller plus loin. J’ai débusqué mes points faibles, qui se situaient autour de mon TELEPHONE, comme beaucoup de gens je pense.

  • j’ai désinstallé facebook ET messenger
  • j’ai désinstallé instagram
  • en fait j’ai désinstallé toutes les applis à la con qui me font sans cesse retourner à mon téléphone quand je n’en ai pas besoin
  • J’ai renforcé mon dosage de magnesium en prenant du transcutané ET du bisglycinate
  • je me suis remise à faire des bains avec une bonne dose de Sels d’Epsom (une façon agréable, géniale et pas chère de récupérer du magnesium): Sels d’Epsom 1 Kg – Sel pour le bain

  • j’ai un peu délaissé mon blog, en m’obligeant à n’y travailler que le matin, et à faire le soir les activités qui rechargent mon énergie et me préparent au sommeil.
  • avec mon mec, on a un peu plus discuté, un peu plus lu, un peu plus bu de vin ensemble (surtout lui^^), et franchement il y a eu moins d’articles sur ce blog au mois de janvier, mais c’était peut-être l’occasion pour moi de m’organiser différemment!

 

RÉSULTAT

Les 3 premiers jours, ça m’a complètement perturbée. J’ai eu un sommeil bizarre avec des insomnies d’1-2h, ce qui ne m’arrive quasiment jamais, et au niveau énergie c’était pire que mieux!

Et puis à partir du 5ème jour, j’ai été bluffée. C’est à dire que:

<3  Après les 30mn je me sens comme une pile qu’on vient de recharger, je suis à balle d’énergie

<3 le soir je tombe de sommeil beaucoup plus naturellement (en ce moment, je LUTTE pour rester réveillée à partir de 20h30. L’autre jour, je me suis même endormie pendant mon replay des reines du shopping (à 20h15), c’est vous dire. 

<3  j’ai retrouvé un sommeil de compet: et pourtant j’ai encore le nez bouché, du mal à respirer et un peu mal à la gorge… qu’est-ce que ça sera quand je serai parfaitement guérie!

<3  Et puis surtout, ma glycémie est revenue à la normale! Franchement après un mois à me sentir bizarre, j’ai retrouvé cette sensation de calme et de stabilité qu’on a quand la glycémie est basse et stable: c’est juste MAGIQUE, je suis refaite! <3

1b529801b6edbd0d832fcee13fc3f5a5

POUR ALLER PLUS LOIN

Je dois vous dire que ça fait plusieurs mois que je rêve secrètement de vivre dans un lieu où je pourrais me faire construire CE genre de chose, et là je serais intouchable sur les rythmes circadiens!

nuts

 

Btw, on m’informe en régie que ceci est mon 100ème post sur SuperKeto !
Merci à vous tous pour m’avoir lue, commentée et encouragée depuis tout ce temps! Et merci INFINIMENT à ceux qui m’ont envoyé des petits dons, c’était super et ça m’a vraiment émue! <3 <3 <3

10 Commentaires sur “Comment j’ai régulé mon rythme circadien

  1. Merci Johanne de partager aussi simplement et sincèrement ce que tu vis et ce que tu expérimentes pour transformer la situation. Tes partages m’inspirent toujours même si j’ai craqué dernièrement en mangeant des choses sucrées… Cela me remotive toujours de te lire ! Mon corps aussi me remotive car il ne me loupe pas. Hier j’ai eu envie de compenser et j’ai mangé des biscuits sans gluten, mais bien sûr avec du sucre et des farines !! Et j’ai des réactions direct sur mes mains : plaques rouges et ça me chauffe. Donc clairement ce n’est pas bon pour moi !
    Ce matin j’ai mangé des radis avec du beurre et du sel, allez c’est reparti !!

  2. Pingback: Rythmes circadiens et céto-adaptation – SUPER KETO

  3. Toujours en rapport avec la vitamine D : Je crois me rappeler que sa baisse est un signal pour déclencher l’hibernation chez l’ours (plus que la luminosité). On est pas des ours mais dans une moindre mesure (je crois qu’on parle de syndrome d’hibernation chez nous) cela parait logique que le corps signale que c’est pas le moment d’aller au sport si ta vitamine D baisse dangereusement vu qu’on peut tomber plus facilement malade si on se fatigue plus. On pourra toujours se demander quid de la luminosité ou de la vitamine D est le précurseur on est d’accord. Bon et moi aussi ça m’énerve d’aller moins au sport…

    Pour le sommeil considère la glycine plus que le collagène. J. Venesson a écrit plusieurs articles intéressants sur le sujet.

    Pour l’intestin, comme tu m’interrogeait sur l’aspect microbiote(le bouquin), un point important m’est revenu : le régime cétogène limite ou supprime les aliments les plus intéressants en la matière (yoghourt ou mieux fromages bien faits au lait cru) bourrés de bactérie. Après faut de quoi les nourrir on est d’accord avec des prébiotiques). Du coup même s’il y a de la caséine, pour ma pomme, je préfère prendre une bonne dose de bactéries. Ben oui sinon mauvaise gestion du microbiote et très probablement augmentation de la glycémie puisqu’il y a des jumeaux obèses ou maigres en mangeant la même chose dans l’étude du livre(chose reproduite sur les souries)…

    Malgré tout, étant curieux et testant tout, je vais considérer cette histoire de lampe.

    • mmmm c’est intéressant c’est histoire d’hibernation, car vraiment j’ai eu l’impression que c’était quelque chose de très différent d’une flemme ou d’un manque de motivation, et même d’un manque de sommeil car je dormais quand même normalement!

      Ceci étant, depuis que j’ai lu tes liens, je me supplémente comme il faut en vitamine D, j’ai l’impression que ça va grave mieux, et pourtant j’ai changé de travail et j’ai une routine dix fois plus épuisante (après, ça peut AUSSI être combiné aux effets de cette lampe). Difficile de trancher.

      Mais je crois que je vais acheter ton livre (il faut que je retrouve le titre dans les commentaires). En fait je voulais acheter Belly Fat Effect (je crois que c’est coécrit par Perlmutter), parce qu’apparemment ça traite pas mal du microbiote, mais du coup j’hésite avec le tien (pas que je ne veuille pas lire DEUX livres, mais j’ai une liste qui s’allonge de plus en plus…)

      Dernière chose, tu serais content: il n’y a pas longtemps, j’ai bu un verre de vin rouge. Quoi qu’il en soit j’ai bien pensé à toi ahah.

  4. Je ne sais pas s’il faut que tu lise le livre de tim spector : « Régimes : la grande illusion – La solution est dans votre intestin. » Tu risques de vouloir boire encore plus de vin ;-). Bon après les 2/3 reportages sur youtube les plus récents donnent pas mal d’infos.

    • tu sais que le prochain (et tant attendu) livre de Stephanie va comporter une large TRES LARGE part sur comment prendre soin de son intestin pour une céto-adaptation optimale (et pour la santé en général). how exciting is that?

      • Ça a l’air vraiment intéressant belly fat. Je pense le lire. Et c’est quoi le livre de Stéphanie ?

  5. Merci d’abord pour le clin d’oeil ;o) ! J’avais acquis une lampe de luminothérapie il y a quelques années, comme je bossais en partie à la maison c’était super pratique… et puis avec le burn out et « toussa », je ne m’en suis plus servie (j’étais trop mal, je ne savais plus ce qui me faisait du bien ou pas), je l’ai descendue dans mon garage. Ce n’est pas la 1ère fois ces derniers temps que je suis de nouveau interpellée sur la question, je vais donc la réexhumer… Depuis décembre j’ai déménagé au taf, je suis enfin sur un bureau qui donne à l’extérieur et j’ai vu la différence. Vu l’agencement du bureau et le peu de prises électriques, impossible d’amener ma lampe, il faudrait que je trouve un truc USB…. Il y a 2 semaines je suis tombée en panne internet et quand je l’ai récupéré, au bout de 5 jours, j’avais plus de 500 mails en souffrance (je n’ai pas d’i phone et je ne peux pas consulter mes mails autrement que par mon ordi..) et là j’ai pété les plombs ! J’ai donc passé toute la semaine dernière à me désabonner de newsletter, de groupes FB et de quelques sites you tube, ça m’a pris un temps fou et pas mal de sites font des relances sauvages mais là je crois que je devrais être de plus en plus tranquille. Clairement en général je suis sur l’ordi le soir au plus tard à 20h au lieu de 22h minimum il y a encore quelques mois et sur le long terme, si je n’ai pas vu d’améliorations flagrantes niveau sommeil, par contre globalement ça a participé à diminuer mon stress chronique, au quotidien je suis plus calme et j’arrive à prendre plus facilement du recul. Là en ce moment pour autant c’est vraiment chaud au boulot (vendredi j’ai bossé en écoutant de la musique – pas top pour rédiger du juridique mais je n’avais plus le choix, je ne supportais plus le bruit ambiant), la météo est épouvantable, depuis qq jours j’ai des envies de chocolat….

  6. Salut! Je ne me suis pas encore décidée pour une lampe UV, vu que même en plein été à passer mes journées dehors je n’ai pas vu d’amélioration de mon sommeil. Au contraire. Je me demande si ce n’ai pas « normal » je veux dire par là un effet secondaire de la diète cétone strict que je me suis mise à suivre depuis que j’ai découvert ton blog. Ce soir je me suis couchée plus tard: 10h au lieu de 9h et je ne me suis pas réveillée!! Je suis en forme ce matin et affamée! Mais du coup ça fait peu de sommeil vu que je me lève vers 5h30… Et avant tout ça j’ai fait beaucoup de changements dans ma routine pour tenter de rétablir mon sommeil… qu’en pense tu Johanne?
    Merci pour tes articles si intéressants!

    • Je n’ai pas vraiment compris ta question Claire. Tu veux dire que ton sommeil est moins bien depuis que tu passes plus de temps dehors?
      (et attention, je ne parle pas vraiment de lampe UV ici hein, ce sont justement des lampes de luminothérapie et qui donc bloquent la plupart des UV. Mais si ton rythme circadien n’est pas déréglé, dans le fond tu n’en as pas vraiment besoin! Et normalement le régime cétogène de lui-même améliore la qualité du sommeil, sans lampe ^^ (c’est ça que tu voulais dire?)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :