Réponse à Jean-Michel Cohen, le petit prodige de la nutrition moderne

Parce que je suis entourée de personnes très au fait de toutes les dernières études universitaires en matière de nutrition, j’ai eu vent ce matin de la sortie de la dernière vidéo de Jean-Michel Cohen, qui – ô joie – aborde le sujet du régime cétogène.

On parle quand même de Jean-Michel Cohen quoi, le type qui revendique avoir INVENTE la soupe aux choux, et s’être fait voler l’invention par les Américains! Alors du coup, après avoir inventé la soupe au choux et le jeûne (oui, il y a un jeûne spécial Jean-Michel cohen), ce monsieur va aujourd’hui expliquer, pour votre plus grand plaisir, la DIÈTE CETOGENE!

Mesdames Messieurs, je vous laisse profiter de ce grand moment de science:

 

Alors déjà, la video commence bien, l’inventeur de la soupe aux choux est « agacé » par le mot de diète cétogène, qu’il ne trouve pas adapté. En revanche, ça ne le dérange pas plus que ça de qualifier de régime américain à la mode, un régime utilisé depuis des années pour soigner des problèmes métaboliques et des maladies du cerveau. Mais passons.

Le problème de Jean-Michou, c’est que comme il ne comprend pas grand chose, et qu’il confond un peu tout, et ben quand il parle de ce qu’il ne connait pas, ça se voit! Et il n’y a pas besoin d’être spécialiste en nutrition pour le détecter…

Déjà, au bout de quelques secondes de parole, il commence à mélanger la diète cétogène et le jeûne, puis il enchaîne sur un petit discours consensuel sur la monodiète, et enfin, il opère une sorte de confusion spectaculaire entre les régimes low carb et le régime cétogène à proprement parler. Donc déjà au bout de quelques minutes, on ne sait plut DU TOUT de quoi on parle tellement il a tout mélangé. (je pense que ça flotte un peu dans sa tête).

 Bon alors quand même pour asseoir son autorité, Jean-Michel nous annonce qu’il a « regardé la littérature scientifique » du régime cétogène, et qu’il a découvert (il a dû vraiment chercher longtemps), que les effets secondaires étaient : fatigue, nausées, constipation, crampes et calcul rénaux. Et du coup, grâce à cette fine analyse, notre spécialiste en déduit que ça ressemble en gros à une diète protéinée. 

Alors permettez-moi de vous interrompre docteur, mais ce que vous avez découvert-là, dans votre littérature scientifique (biba? cuisine actuelle?), c’est exactement (calculs rénaux mis à part),  les symptômes de la phase d’adaptation! C’est précisément le moment où le corps n’a PAS encore appris à utiliser les fameux corps cétoniques dont vous parliez. (non mais sinon comment ça se passe les études pour être nutritionniste, vous lisez des livres à un moment donné ou vous jouez au tarot avec les copains? )

Bon sang mais absolument TOUS les livres et TOUTES les pages web même les plus nulles parlent de la phase d’adaptation: le type n’a pas dû lire plus loin que les premières lignes d’introduction en fait

Mais attendez, le petit prodige de la nutrition n’en a pas fini avec ses bons conseils: donc selon lui, l’intelligence serait de commencer par supprimer les sucres rapides genre chocolat, sucre, fruits MAIS de conserver les pâtes, le riz, la semoule.

Bon… on ne comprend pas bien pourquoi, d’ailleurs il n’explique pas. On ne voit pas non plus en quoi ça pourrait soulager les futurs désagrément de la phase d’adaptation ni faciliter le passage en cétose, mystère. Mais le plus beau, c’est qu’il a décidé que c’est ça qu’on appelait un régime « low carb » (en américain). Donc en fait dans le nouveau low carb (en américain) de Jean-Michel Cohen, on a le droit de manger des pâtes, du riz et de la semoule.

Voilà voilà.

Et pour le feu d’artifices final, comme il est quand même très à l’internationale, notre petit génie est allé voir dans un de ses livres américains, pour voir à quoi ressemblait un menu cétogène.

Et il en conclut naturellement que le régime cétogène est: « un régime protéiné avec un peu de graisse« .

J’avoue que j’en ai entendu beaucoup des conneries, mais celle-là surpasse vraiment tout. Et en plus, elle vient de quelqu’un que les gens appellent « docteur » et qui se dit « nutritionniste ».

Donc Monsieur Cohen, que vous n’ayez pas le temps pour les études ou juste pour lire des livres est une chose, et visiblement ça ne vous pose pas trop de problèmes éthiques.  Soit.

Mais que vous vous permettiez de faire une vidéo moustache, BOURRÉE d’imbécillités et de contre-sens sur un ton docte et condescendant me paraît beaucoup plus grave, surtout avec la posture d’autorité scientifique que vous affichez.

Le régime cétogène n’est PAS et ne sera JAMAIS un régime protéiné (je ne vous parle pas de néoglucogenèse, ça vous obligerait à googler le mot).

C’est un régime très modéré en protéines avec ÉNORMÉMENT de graisses,  et qui se distingue très fortement des régimes low carb (en américain) par la précision et la maîtrise des macronutriments.

Certes, il est en vogue en ce moment, mais il existe depuis fort longtemps, même si visiblement il n’est pas apparu dans votre cursus universitaire (…).

Contrairement à ce que vous vous permettez d’affirmer, il n’est pas un « régime marketing », il n’est pas « carencé« , et il plutôt très déconseillé de le suivre en cycles courts.

Entre vous et moi JMC, retournez-donc à votre soupe aux choux, c’est encore ce que vous faites de mieux, et sinon pour votre prochain livre: ça va aller, merci.

 

21 commentaires sur “Réponse à Jean-Michel Cohen, le petit prodige de la nutrition moderne

  1. Hahahahaha ! très bien vu !!!!!!
    De plus je l’ai vu il y a quelques semaines (à la télé bien sûr, il doit avoir un fauteuil et une loge à son nom depuis le temps), il a une bonne bedaine, je me suis fait la remarque moi-même….. Alors, on n’applique pas ses propres conseils, ou tout simplement ils ne marchent pas ces conseils, Monsieur l’expert ?
    Même le Low carb, oui, on laisse les pâtes, riz etc…..c’est ça oui, et la marmotte elle emballe le chocolat dans le papier d’alu.
    Le pire, c’est qu’il est tellement médiatisé, que ces âneries vont parler à beaucoup, qui vont l’écouter et suivre tout ce qu’il dit à la lettre…..

    Aimé par 1 personne

  2. Je l’ai entendu dans c dans l’air avec saldman: tous les 2 se tirent la bourre question imposture. Figurez vous que vous n’avez vraiment rien compris sur les avantages de vivre sans sucre : « la vie est triste sans sucre, c’est pourquoi elle parait plus longue ».
    Je vous jure que c’est mot à mot ses paroles. Et jean michou d’acquieser malicieusement ravi de voir son ami oser de dire enfin cette vérité que personne n’osait révéler…
    #consternee

    J'aime

  3. ah ah ah. Je pense que regarder ce gars doit être interdit lorsque l’on suit un régime cétogène. Visiblement il a augmenté ton taux de cortisol et donc ta glycémie ;-).
    Un type bien (qui devrait te plaire surtout si tu as un chat ou un chien) en a parlé (mais tu connais peut-être). D’ailleurs Julien aussi s’en est chargé mais c’est l’occasion de mettre également en lumière un type qui fait du good job :
    http://www.dur-a-avaler.com/10-aneries-medecin-nutritionniste-jean-michel-cohen/
    http://www.dur-a-avaler.com/overdose-generalisee-produits-laitiers-lait-defendue-par-jean-michel-cohen/
    Il étudie notamment les conflits d’intérêts entre un type qui cause et son éventuelle rémunération via des groupes. A priori la loi impose de signaler cela avant de causer si j’ai bien compris.
    Bref quand on voit ce qu’en pensent les gars qui lisent vraiment les études scientifiques…

    J'aime

  4. Je télécharge les sons des vidéos YT pour les écouter sur mon Mp3 quand je marche pour aller au boulot et en écoutant ce ramassis d’inepties, là je me suis arrêtée net (heureusement que j’étais pas en train de traverser une rue hein ;o) ! Jean Mi aurait eu un mort sur sa conscience (à supposer qu’il en ait une déconnectée de son compte bancaire et de ses droits d’auteur…)) tellement j’étais soufflée par une telle avalanche de conneries, surtout pour la remarque « régime riche en protéines avec un peu de graisse »… wouah…. mais tu sais Jean Mimi il est assez adepte de la pirouette : il a longtemps critiqué le jeûne, fallait pas – suuuurtout pas sauter ! – un repas… sauf que dans l’un de ses récents bouquins, il prône désormais le jeûne intermittent. Ce type est un opportuniste, tu verras que dans quelques années, il se fera le chantre de la diète céto, avec évidemment un livre à l’appui en passe de devenir un best seller (ben oui faut pas louper la vague…)….

    J'aime

      • Il est « gonflé » (au sens propre comme au sens figuré ;o) !), c’est du juste du jeûne intermittent 16/8… Si ça se trouve il a déposé un truc à l’INPI (une marque, un brevet ou que sais-je encore…) !

        J'aime

  5. keep calm, don’t feed the JMC troll! (je ne regarderai pas sa video ca lui rajouterai une vue et augmenterai ma glycemie)
    Comme c’est mon premier post, j’en profite pour te dire MERCI POUR TON BLOG! A quand le livre? je suis sûr qu’il sera mieux que celui de Marco 🙂
    Quand à moi 11 mois de diète ceto (avec un peu de fromage et vin) mais comme mon but a été atteint dès le premier mois (glycémie passée de 1.1g à 0,65/0.69) ça me va très bien.
    Les calculs rénaux, j’ai lu que concernait 6% des enfants épileptiques qui étaient traités en diète céto, mais j’ai rien vu sur des adultes. Ils donnaient aux enfants du citrate de potassium pour empêcher les calculs de se former.

    Aimé par 1 personne

    • ahah c’est vrai qu’on a du lui faire pas mal de trafic avec nos conneries!! Il n’avait pas besoin de s’engraisser encore davantage!

      Et du coup ton objectif en commençant le régime cétogène était juste la stabilisation de glycémie/ sensibilité à l’insuline?

      Merci à toi ❤

      J'aime

  6. oui, à 1.1g j’étais dans la zone « pré-diabète » et ayant eu une mère diabétique c’est ce qui m’a motivé dès que j’en ai eu connaissance (auparavant je n’étais déjà pas fan de sucre). Après je suis content d’avoir perdu 2kg (ce n’est pas beaucoup mais ce n’est pas mon but), de ne pas avoir faim dès midi comme mes collègues qui râlent dès qu’ils dépassent de quelques minutes leur horaire, car je sais que je peux tenir facilement 24h sans manger, et que potentiellement çà ralenti/empêche certains cancers (ca c’est ma 2éme motivation) Pour rappel pour scanner un cancer on donne du glucose et les cellules cancéreuses s’illuminent et font la fête… Petit bémol en sport, je n’ai pas encore la même puissance pour l’instant (du roller, dans les montées c’est plus dur qu’avant).

    Aimé par 1 personne

  7. Bonjour Johanne !
    Je suis la diete cétogène depuis plusieurs mois. J’ai perdu beaucoup en force pure. Je me demande si ce mode alimentaire est l’ideal physiologiquement parlant. Je remarque aussi d’après tes photos et vidéos que tu n’es pas très musclée au niveau des bras et des abdominaux
    Je pense manger uniquement le matin puis uniquement le soir plusieurs jours durant pour voir les changements sur mon corps.
    As tu déjà essayée de faire varier la périodicité des prises alimentaires?

    J'aime

    • bonjour Martin,
      Je ne sais pas trop ce que tu as regardé comme photos mais je ne suis pas vraiment d’accord avec toi, en fait pour une femme je suis plutôt bien musclée du haut du corps, bras/dos, et c’est un gros progrès car avant le régime cdétogène j’avais tendance à faire de l’oestrogène dominance (c’est à dire que les femmes ont du mal à prendre du muscle en haut, et tendance à stocker en bas). ça s’est bien inversé, j’ai les jambes plus fines et le haut du corps plus musclé. Mais bon, c’est peut-être pas flagrant sur les photos. SInon, j’ai plutôt des abdos très correct (je te mets au défis de me battre au gainage^^, mais en revanche je ne suis pas sèche, donc ce n’est pas ultra dessiné.

      Je pense que tu te trompes et que peut-être, tu es encore dans une phase de la céto-adaptation où tu n’as pas retrouvé toute ton énergie, car normalement on ne perd pas en force lorsqu’on est céto-adapté, c’est même l’inverse: je vais bientôt demander àe Jimmy, le fondateur d’espace-musculation.com, de partager son expérience sur le sujet, qui complètera bien la littérature sur le sujet. SImplement la céto-adaptation marche par pallier, et quand on est persévérant, plus ça va plus c’est magique.

      Si tes chiffres sont bien et que tu te sens à l’aise, oui tu peux tester l’IF, mais je ne suis pas sûre que c’est ce qui fera la différence sur la force. A mon sens, c’est plus une question de tissu mitochondrial… mais je te laisse faire ton experience!

      J'aime

  8. Extra ton coup de gueule Johanne! Dommage que ce ponte de l’imposture intellectuel ne puisse te lire! Qu’il sache au moins qu’il est démasqué dans ces inepties! Bravo pour ton engagement inébranlable, c’est tellement réjouissant à lire!

    Aimé par 1 personne

      • Sa dernière vidéo en date est ahurissante : comment le PNNS s’est « un peu » (ben faut pas non plus boulotter la main qui te file à bouffer, hein, quand même..) fourvoyé en préconisant trop de glucides et en jetant l’opprobre sur les graisses…. « vive le beurre, vive l’huile, gare au susucre », j’étais médusée….

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :