Équilibrer ses minéraux en régime cétogène #SODIUM

Le sodium, c’est vraiment l’enjeu majeur de l’équilibre des minéraux en régime cétogène. Parce que les gens veulent bien augmenter le potassium, ils veulent bien augmenter le magnésium, mais le sodium, le SEL, NON. ça leur fait peur.

Alors, pour les mauvais élèves qui n’ont pas suivi: je vous remets les liens pour les révisions:

Problème de transit, problème de migraine, problème de nausées, problème de vertige… pay attention people, this is for you! 


Deux points importants à considérer quand on transitionne d’une alimentation dite « standard » (je me refuse à dire « normale ») à une alimentation cétogène.

  1. Le premier, c’est que vu que l’alimentation cétogène est surtout constituée de beurre, huile, viande et légumes verts, on va naturellement consommer beaucoup, BEAUCOUP moins de sel qu’auparavant. Le niveau de sodium va naturellement beaucoup baisser. (surtout si avant vous aviez l’habitude de manger des plats préparés).
  2. Et la deuxième, c’est que quand on passe au régime cétogène, la production d’insuline va beaucoup diminuer (déjà, parce qu’on ne mange plus de sucre, mais aussi parce qu’on est moins résistant à l’insuline). Et quand l’insuline diminue, le corps arrête de retenir les fluides: le reins relâchent les fluides à GOGO. Par contre, il faut bien être conscient qu’avec ça va aussi une perte des électrolytes, et au premier chef, le SODIUM, qui est le plus présent dans notre organisme.

En fait, ça peut aller très vite cette perte en sodium, et ça entraîne des symptômes dont on a déjà parlé: migraines, énergie à zéro,  étourdissement, nausées, crampes, etc.

 computer mfw hours headache GIF

LES FONCTIONS DU SODIUM

Vous vous souvenez? Le sodium, c’est l’électrolyte le plus présent dans le liquide extra-cellulaire. Il a plutôt des GROSSES responsabilités (et je suis LOIN d’avoir tout listé):

  • il maintient l’élasticité de la paroi cellulaire: et c’est précisément ce qui permet aux cellules de rester correctement hydratées!
  • il participe à l’équilibre des fluides autour des cellules
  • il permet l’absorption du potassium!! Si on n’a pas assez de sel dans l’organisme, tout le potassium contenu dans notre alimentation sera perdu parce qu’il ne pourra pas traverser correctement la paroi cellulaire.
  • il a un rôle dans la digestion et l’équilibre acido-basique: entre autre, il régule l’acidité de l’estomac (le sodium est alcalin)
  • comme le potassium, il permet l’émission des influx nerveux
  • il soutient les glandes surrénales dans la production de certaines hormones

COMMENT S’ASSURER D’EN AVOIR ASSEZ

 salt GIF

Donc reprenons, si vous suivez un régime cétogène strict, ou même un simple HFLC (high fat low carb), c’est mathématique, vous allez forcément manquer de sodium si vous ne faites pas un effort pour en consommer plus.

Et même si vous n’avez pas les symptômes les plus gênants comme les migraines, les étourdissements ou la rétention d’eau, il a de fortes chances que vous en manquiez quand même, ce qui entraînera forcément un dérèglement des autres minéraux, et sur le moyen terme, cela vous posera problème. Etant donné qu’il est relativement facile de se supplémenter en sodium, vous n’avez plus aucune excuse!

Le dosage « officiel » en France ou outre-atlantique n’a pas de sens puisqu’il est calculé pour les laxistes (= les gens qui mangent des glucides toute la journée), et qui donc, retiennent naturellement le sodium et l’eau dans leurs tissus.


Pour une personne en régime cétogène, une moyenne de 5g de sel additionnel par jour est une bonne moyenne (et en fait la fourchette est entre 3 et 7g).


QUELQUES CONSEILS POUR RÉGULER LE SODIUM EN RÉGIME CETOGENE:

  • fabriquer et boire du bouillon d’os (qui sera riche en sodium ET en minéraux en général), et n’hésitez pas à le re-saler. A toutes fins utiles: mon article sur comment préparer du bouillon d’os!
  • si vous n’avez pas de bouillon d’os, vous pouvez consommer des bouillons cubes: ils sont pas mal riches en sel! Mais attention à ce qu’ils soient sans gluten et sans MSG (monosodium glutamate).
  • buvez beaucoup d’eau, et n’hésitez pas à boire de l’eau salée: 1/2 cuillère à café de sel dans 500ml d’eau sera idéal pour faire passer crampes, migraines et nausées intempestives. Essayez: ça fonctionne! Vous pouvez aussi en boire même si vous ne subissez pas ces symptômes.
  • jetez votre sel chimique et achetez du sel de mer ou du sel rose d’Himalaya! Ils sont infiniment plus riches en minéraux que le sel industriel qui est dénué de nutriments et qui en plus a mauvais goût (une fois que vous serez habitué au vrai sel, vous aurez du mal à revenir en arrière!)

Résultat de recherche d'images pour "himalayan salt"

Je vais le répéter une dernière fois: si vous avez régulièrement (ou même ponctuellement) des crampes, si vous faites de la rétention d’eau, si vous avez des maux de tête, ou des nausées, ou que vous manquez d’énergie, avant même de vous compliquer la vie en achetant des compléments alimentaires ou autres, pensez au SEL. Allez vite boire cul sec 500ml d’eau avec 1/2 cuillère à café de sel et ça ira rapidement mieux. Vous pouvez sans problème renouveler peu après, et même si ce n’est pas bon, vous verrez, on s’habitue!

De même, si vous avez tendance à vous entraîner longtemps à la salle, pensez à bien boire et à boire salé!

Identity gif memes thinking smart GIF

 

7 Commentaires sur “Équilibrer ses minéraux en régime cétogène #SODIUM

    • je suis désolée désolée désolée mes lapins mais la seule chose qui me vient à l’esprit en regardant cet homme c’est: semi-molle.

    • Raphaël Perez est à tendance hygiéniste, il promeut une alimentation plutôt proche du 80/10/10, le « 80 » étant = 80 % de glucides, voire 85 % ou même 90 % en rognant sur les lipides. Par contre il ne prêche pas particulièrement pour la conso de céréales et de légumineuses, c’est déjà ça… Si on regarde les 2 autres vidéos qui suivent, on note tout de même qu’il ne dénigre pas complètement la diète cétogène. C’est par ailleurs un instructeur et un conducteur en terme de jeûne, donc forcément au delà de la notion de repos digestif et de repos global du corps en période de jeûne, il connait les effets des corps cétoniques. Après je me demande comment ces gens là arrivent à faire cohabiter toutes ces notions un peu (beaucoup ?) contradictoires. Surtout qu’il est docteur en pharmacie à la base, la chimie et le métabolisme, il a potassé ça à donf au cours de ses études…

      • je suis assez d’accord en fait, c’set bizarre, il dit des choses bien, et le coup d’après autre chose, et le mot que tu as employé est exactement celui que je cherchais: tout ne cohabite pas!

  1. Et bien moi je donne le mien sur ces 3 vidéos (challengentes pour notre chère superketo 🙂 ?) :
    I.
    -Il se présente comme un docteur en pharmacie (ce n’est pas un médecin). Après il ne semble pas complètement à l’ouest.
    -Je ne sais pas si comme pour les médecins il y a un ordre. Si oui il est obligé de faire attention à ce qu’il dit…Après il est sur qu’un régimé cétogène mal suivi peut-être néfaste pour la santé et n’est pas bon pour tout le monde.
    -Saluons quand même un pĥarmacien qui parle de santé naturelle, est naturopathe…Il se dit nutritioniste. Ca veut dire quoi cela par contre? S’il y a un diplome dans la nature c’est inévitablement pour en faveur du mode d’alimentation standard.
    -Il fait du buisness avec tout ça et c’est son droit.

    II.
    Alors il y a un point qui est pénible c’est toujours de revenir sur l’homme des cavernes…Franchement on s’en cogne un peu, on était pas là pour voir ce qu’il se passait. Pas si loin dans l’histoire voir de nos jours il y a les inuits et d’autres peuplades qui se portent pas si mal non? Mais bon on a ptet pas tous l’ADN qui est compatible avec le régime cétogène. Y’a des peuplades qui mangent plein de fruits et qui se portent pas mal non plus, après ce sont pas des sédentaires.

    III.
    Il alerte beaucoup sur les possibilités d’encrassement liées au gras. Faudrait ptet aussi modérer avec l’encrassement du aux glucides…Notamment il cite le pancréas, le foie. Personnellement je pense que c’est pas les bons organes à considérer dans le cas du régime cétogène. Les reins faut voir. De toutes façons ce n’est pas compliqué : tout le monde suivant un régime cétogène devrait consisérer le fait de faire des analyse de sang régulièrement. C’est bien la seule façon un peu objective de mesurer l’impact de ce régime sur sa santé et ses émonctoires!

    Vidéo 3 :
    -la graisse ne produit pas de satiété : ah bon?
    -le régime cétogène est un régime thétapeutique uniquement selon lui pas à faire sur le long cours. Ca dépend à quel mode d’alimentation on retourne quand on arrête…
    -Il a l’air d’être pour le jeun… Y’a aussi plein de nutritionistes qui sont contre et préfèrent l’activité physique à la place.

    Bref pas inintéressant tout cela, ça se discute comme on dit, (dans un bar à avocats 🙂 ?)

  2. Johanne conseille d’utiliser la complémentation en magnésium avec de l’Huile de Magnésium Transcutanée. Effectivement la pénétration à travers la peau est plus puissante et rapide que l’ingestion.
    Appliqué au sel-sodium, ça a eu une conséquence étonnante dans mon cas :
    bains de mer tous les jours + supplémentation en sel comme conseillé ( 5 /jour) = chevilles qui enflent, œdèmes des jambes !
    Arrêt de la consommation de sel et retour à la normale…
    Ma conclusion qui mériterait d’être confirmée : avec des bains quotidiens dans la mer, vous avez absorbé votre quota de sodium !
    Laurent

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :