The Keto Reset Diet de Mark Sisson – et ce que j’en pense

Oui, alors vous n’êtes pas sans savoir que le dernier livre de Mark Sisson, The Keto Reset Diet, est sorti le 3 octobre dernier.

Je ne m’en cache pas, j’aimerais toujours Mark Sisson, car c’est grâce à The Primal Blueprint son premier livre sur le régime paleo, que j’ai radicalement changé de vue sur l’alimentation. Du coup, j’étais très impatiente de lire  celui-là, et surtout de voir quelle application il propose du régime cétogène.

 
The Keto Reset Diet: Reboot Your Metabolism in 21 Days and Burn Fat Forever

Titre et surtout sous-titre quand même bien racoleurs : The Keto Reset Diet – Reboot your metabolism in 21 days and burn fat forever (mais j’ai envie de dire que les Américains si tu leur vends pas du rêve avec les gros titres, finalement tu leur fais jamais rien acheter, donc je comprends presque…)(et le contenu, lui, est quali, alors je ferme les yeux!).

L’originalité de ce livre, c’est qu’il propose une mise en place du régime cétogène en deux temps.

Dans un premier temps, Mark propose une période de trois semaines de « reset »: pendant laquelle on applique globalement les principes de mode de vie cétogène (alimentation, sommeil, sport), mais comment dire, de manière un peu approximative, plus axée sur les grandes lignes que sur le respect des macros stricts. En fait, une sorte de HFLC (High Fat Low Carb), pour se mettre dans le bain.

Pour être tout à fait honnête, je ne crois pas avoir bien compris l’intérêt de ce reset, car à mon sens, ça ne rendra pas la phase d’adaptation plus simple après. Mais, on peut penser que c’est une façon, pour les gens qui partent de très loin, et dont l’alimentation préalable était très chaotique, de s’habituer à une alimentation HFLC, en un mot, d’entrer progressivement dans le régime cétogène.  (il ne faut quand même pas perdre de vue le contexte: l’auteur est américain et s’adresse aux américains).

Puis dans un deuxième temps, si la période de reset s’est bien passée, il propose de passer à une alimentation cétogène au sens propre. (mais attention, si on a été mauvais élève on peut redoubler le reset!).

Les deux phases sont accompagnées d’explications, et de plans de repas (avec recettes), pour trois semaines. Il y a donc un côté pratique intéressant.

Alors, qu’est-ce que j’ai aimé et moins aimé dans ce livre?

 

<3  CE QUE J’AI AIME  <3

Ce que j’ai le plus aimé (et c’est finalement toujours ce que j’apprécie le plus chez Mark Sisson), c’est la partie explications scientifique, parce qu’il y a quand même un gros effort de fait sur la vulgarisation.

LA VULGARISATION SCIENTIFIQUE

Il y a vraiment un énorme travail de vulgarisation scientifique, à la fois pointu et facile à lire, et qui en plus aborde des sujets que je n’ai pas vu abordés ailleurs. Du coup, on comprend beaucoup de choses qui étaient un peu fumeuses avant, et ce même si on n’a pas fait des années de biologie. Je me suis fait plein de fois la réflexion en lisant: mais bordel, comment fait-il pour ce que ça soit si clair?

Franchement, je trouve qu’on ne peut pas appliquer des principes si on n’en comprend pas le fonctionnement (ou pas sur le long terme). Et là, c’est si clair, si évident, qu’ensuite on n’a pas envie de faire autre chose que manger cétogène! Mais ça, c’est clairement le on point fort de Marco!

STRESS, SOMMEIL & ROUTINE SPORTIVE

 tv suits harvey specter gabriel macht GIF

Autre chose que je salue, c’est l’accent porté tout au long du livre sur le fait que manger cétogène ne suffira pas, et que clairement, pour passer en cétose et bénéficier des bienfaits métaboliques, il va falloir bosser sur les autres aspects du mode de vie cétogène. Honnêtement, je ne m’attendais pas à voir autant d’explications sur POURQUOI il faut que le sommeil, le stress et la routine du soir soient en place. En fait, le sujet était déjà abordé dans The Primal Blueprint, mais là il est expliqué et argumenté avec le fonctionnement hormonal à l’appui: et c’est vraiment top.

Et en outre, il est un des SEULS auteurs keto à avoir soigneusement mis de côté les histoires de perte de poids pendant la plus grande partie du livre, en insistant sur le fait qu’il faut D’ABORD mettre son organisme dans le bain, prendre le temps de gérer le stress, le sommeil, la routine sportive, avant de s’attaquer à quoi que ce soit de type perte de graisse et blablabla. (bon on est d’accord, on est LOIN de la promesse du titre, mais encore une fois, du racolage reste du racolage…).

D’ailleurs, les stratégies de réduction calorique, calcul du métabolisme basal, intermittent fasting et autres techniques sont relégués à la fin du livre dans la partie « Advanced Strategies« , et là vraiment je suis très contente, parce que c’est exactement ce que c’est. Ce sont des advanced strategies, présupposant du coup d’être bien keto-adapté avant d’être envisagées. Et d’ailleurs il le dit très bien: si on tente ce genre de choses trop tôt, on va droit dans le mur.

LE CARBS RELOAD

Et dernière chose enfin que j’ai été satisfaite de retrouver, c’est une explication sur pourquoi la diète cétogène cyclique n’est pas une bonne chose, et à plus forte raison quand elle est pratiquée n’importe comment à savoir: régime cétogène sur 5 jours et gogo glucides le week-end! Elle est même qualifiée au passage de « the worst of both world » par Luis Villasenor (vous savez, c’est l’homme de ketogains! – bodybuilder, powerlifter, coach, et connu dans le milieu keto depuis plus de 15 ans)

« It leaves you in a low-carb limbo, where you reap very few, if any, positive effects of keto, and possibly promote metabolic inflexibility and negative protein balance. »

Globalement, les explications qui sont données à l’appui de chaque indication ou consigne sont vraiment remarquables, à la fois précises et concises.  Vraiment rien que pour ça, ce livre vaut la peine d’être lu, acheté, offert… Pour vous le procurer, c’est ici:


The Keto Reset Diet: Reboot Your Metabolism in 21 Days and Burn Fat Forever
Il n’est pas encore traduit, mais est écrit dans un anglais TRES abordable!

Bon, après toutes ces points positifs, il y a quand même dedans des choses qui m’ont pas mal énervée, et dont je voulais parler ici!

 CE QUE J’AI MOINS AIME

Bon, ce que j’ai moins aimé en revanche, c’est l’application alimentaire du régime cétogène qui est proposée. Evidemment, on peut trouver partout des querelles de type tel aliment est autorisé et tel autre ne l’est pas, il y en aura toujours et ce n’est pas le plus important. Mais fondamentalement, deux trois éléments m’ont plus gênée dans le côté pratique de l’application.

 

L’INTERMITTENT FASTING

Première chose qui m’a mis en tilt, c’est le fait que Mark pousse les gens – et ce dès la phase de reset –  à prolonger le jeune de la nuit en sautant le petit-déjeuner, et en ne mangeant que quand le besoin leur vient. Déjà les gens adorent jeûner pour maigrir, ils ont l’impression que ça va plus vite, ce n’est pas la peine de les encourager dans cette tendance en leur faisant miroiter qu’ils passeront plus vite en cétose !

Moi, cela me gêne un peu, et notamment pendant la phase de reset, parce que typiquement, pendant cette fameuse phase, on est encouragé à zoner autour de 50 g de glucides par jour. Donc, surtout au début, clairement pas un taux de glucides qui va permettre de passer en cétose pour 90% des gens! Et donc dans ce contexte, je considère que c’est idiot, contre-productif, et même stressant pour le corps de se trouver régulièrement en jeune. Et encore plus quand on voit à quoi ressemble la routine du matin de la plupart des gens. Mark lui, considère que cela fait partie des stress positifs qui stimulent le métabolisme. Mais honnêtement, moi je vois bien que ça marche mal! Je vois bien que dans la plupart des cas, ça fait RECULER les gens de trois pas en arrière! Je vois bien que ça perturbe leur glycémie et génère un vrai stress à la con!

En ce qui me concerne, je ne transigerai pas là-dessus:  je pense qu’il vaut mieux ATTENDRE d’être déjà bien en cétose avant de faire des IF le matin, parce que tout le monde n’a pas un métabolisme qui réagit positivement à ça.  My two cents

 

LE SUIVI DE LA GLYCÉMIE

Une autre chose m’embête, c’est qu’au cours du livre, on n’entend quasiment pas parler de mesure de glycémie.  Genre vite-fait à la fin du livre, pour dire que globalement, comme la glycémie varie beaucoup trop , on ne peut pas trop s’y fier et grosso modo, tant qu’on est sous les 100, ça va encore! (non mais là j’ai failli m’étouffer).

Et puis quand on lit le programme qu’il propose, tout se passe un peu comme s’il était évident que les repas allaient parfaitement convenir. Mark dit bien qu’il ne faut pas manger trop de protéines car sinon ça fait monter la glycémie, mais il ne propose à aucun moment de vérifier. Et à aucun moment il ne propose de repère, de mesure qui permette de s’ajuster. J’ai trouvé ça fou et insupportable. C’est insupportable de voir une aussi bonne connaissance du fonctionnement hormonal de la diète cétogène, et pourtant d’en proposer une application aussi brouillonne et laxiste!

Alors il se trouve que Mark propose des menus pour trois semaines: donc on se dit que si on suit les menus, tout va bien se passer! Mais globalement aucune quantité n’est précisée sur ces menus (surement parce que les quantités vont varier d’une personne à l’autre)! Alors si on ne mesure pas, comment SAIT-ON que le repas ne contient pas trop de protéines? Et puis surtout, vu que la composition de ces repas reste (à mon sens) contestable, je pense qu’il serait doublement intelligent de surveiller!

Habile transition vers la troisième chose que j’ai pas trop aimée…

LES ALIMENTS AUTORISES

 harry potter magic hermione granger ronald weasley leviosa GIF

Bon voilà, je n’allais quand même pas vous quitter sans faire un peu mon emmerdeuse sur les détails: mais clairement l’apparition d’un certain nombre d’aliments qui n’ont rien à faire là m’a un peu mise en tilt:

  • le fromage
  • les noix et purées de noix
  • certains fruits (dans les menus proposés par Mark, j’ai vu des trucs genre une demi-pomme avec de la purée d’amande, ou encore des fruits rouges! et même pas en phase de reset hein! c’était proposé pour la phase cétogène!!)
  • les shakers de protéines ! (non mais là quand même! je sais bien que Marco vend sa propre marque de protéines en poudre et qu’il faut bien payer la retraite sous les cocotiers, mais quand même!)
  • le café (LE CAFÉ BORDEL!!)
  • et les cétones exogènes… (mais je me demande s’il n’en vend pas aussi, il faudra que je vérifie)

Je ne vais pas développer: vous savez que ça m’embête, vous savez que je suis contre, et vous savez pourquoi.

MAIS les amis ne vous inquiétez pas: je suis actuellement en train d’écrire mon propre ebook pour palier à tous ces problèmes, donc, la situation est sous contrôle: stay tuned! 

 tv life suits harvey specter gabriel macht GIF

<3

 

13 commentaires sur “The Keto Reset Diet de Mark Sisson – et ce que j’en pense

  1. Bonjour Superketo
    Merci pour ton travaille, je lis tout avec grand intérêt.
    je te soumet mon soucis, j’ai de bons résultats de glycémie et céto depuis un mois.mes résultats de ce matin au réveil: glycémie 0.7 et céto à 2.4,
    je prend un copieux petit dej : avocat, oeufs, huile de coco, beurre…mais une heure après je me sens mal, faim… je reprend donc glycémie: 0.69, céto 2.9. donc les chiffres sont bons, pourquoi ce malaise? tu dis que quand un aliment ne convient pas ça fait plutôt monter la glycémie? Merci de ton aide.

    • Et bien écoute, je ne sais pas trop. Honnêtement, je pense que c’est un petit accident, pas forcément en lien direct avec ce que tu as mangé. ça m’est déjà arrivé, quand j’ai attendu un peu trop longtemps avant de manger, d’avoir la glycémie basse et qui plongeait encore un peu après.
      En revanche si tu la prends 2h après le repas tu devrais avoir retrouvé un niveau normal.

      A ta place je ne m’inquiéterais pas plus que ça si ça n’est arrivé qu’une fois! C’est difficile d’analyse exactement ce qui se passe dans le corps, il faut bien être conscient qu’on a une vision assez partielle des choses, et qu’on les analyse avec des outils qui sont très imparfaits! Même ta prise de glycémie a pu être faussée par plein de facteurs!

  2. Moi je l’aime bien aussi ce Marco. Et puis bon l’important c’est quand même qu’il convertisse un max de monde non?
    Quoi qu’il en soit entre ce que les gens font et ce qu’il propose le chemin est quand même énorme! bien plus grand qu’entre ce qu’il propose et ce que tu proposes, trop proche de la perfection ;-).
    Et vive le café ! Je prends un peu de déca maintenant pour limiter les effets de la caféine. Le tout étant de trouver un déca de bonne qualité. Trop de bienfaits dans cette boisson trop bonne!
    T’as rien dit sur le pinard. J’imagine que tu es d’accord avec lui sur ce point!

    • et bien écoute, le sujet a été soigneusement évité pendant tout le livre! Même pas le classique « enjoy a good quality red-wine with friends« …
      (je pense qu’il a lu mes articles et décidé de faire profil bas…)

  3. A ouias un e book!. Nice .j ai hâte!
    De toute façon de tout ce que j ai trouvé sur le net concerant l alimentation cetogene…Tu es la seule à aller au bout des choses et à ne pas raconter n’importe importe quoi..style les pseudo recettes ceto que l on trouve de partout et qui au début mon d ailleurs attirées et fait que je me suis lancée !c etait le bon temps je mangeais des noix et des purées de noix beaucoup de fromage et ne pesais pas ma viande!et un beau matin tombée sur tes vidéos YouTube. .Le choc!bon sinon hier soir halloween avec les enfants j ai un peu craquée sur quelques bon bons .Je sais c est nul..j ai un petit coup de moins sur bien en ce moment avec une folle envie de manger…glycémie 90 du coup ce matin…Mais bon je l ai bien cherchée !
    Bon We.

    • si tu commences à avoir envie de manger des trucs pas clean, c’est que tu ne manges pas assez! ou pas assez de gras! Moi en ce moment clairement je mange plus et plus gras que cet été, je pense que c’est un mouvement assez naturel et ce n’est pas la peine de trop forcer contre.
      Et c’est le moment de dégainer l’emergency latte contre les bonbons^^
      bisou

      • Oui tu dois avoir raison.j ai pesé pour le journée 200 g huile beurre huile coco confondus pour voir si je les passais et effevtivement je dois être plutôt à 150g par jours…j ai essayé lait et cannelle comme tu le disais et c est très bon oui merci!bise à toi aussi!😉

  4. Un ebook avec ta version du régime cetogene : le contrôle systématique des aliments sur la glycémie et les nombreux paramètres extérieurs et internes qui modifient nos hormones et donc la glycémie …. voilà ce que j’attends depuis que j’ai commencé à te lire 🙂 mais c’est du boulot car la quantité d’informations est enormes !!
    Je suis impatient de le lire et de pouvoir le comparer aux autres …
    Ça risque d’etre un ovni dans le monde cétogène 🙂 je me régal d’avance.
    C’est vraiment une super nouvelle.

    • this is soooooo much work!! image-toi, je suis obligée de poser des semaines de vacances pour avancer sinon je n’arrive pas à faire face!
      mais je suis très ravie d’être l’ovni du monde cétogène <3

  5. Merci pour ta superbe analyse et tes remarques, tu es vraiment géniale !!! Je viens justement d’exhumer de ma (monstrueuse…) pile de livres à lire « le modèle paléo », acheté il y a quelques années et pas encore lu. Je pense avoir assez de stock à bouquiner par ailleurs avant que ce nouveau livre ne soit traduit – ou sinon faut que je le prenne en format Kindle parce que dessus j’ai un dico, mon anglais date un peu trop..). Bon mais tout ça risque d’être relégué dans le futur si tu sors ton e-book : oh comme je l’attends cet e-book ! J’espère que tu pourras le sortir dans un format compatible avec une liseuse (ça serait la cerise sur le gâteau pour moi.. pardon : les lardons sur l’oeuf au plat ;o) !!!), sinon ben quelque soit le format, tu me compteras de toute façon assurément parmi tes lectrices !!!

  6. hello Johanna,
    Merci pour le résumé, moi aussi j’attend que le livre soit traduit !!!!!!
    et impatient de lire ton e-book.
    En ce moment je suis sur le livre Robert Lustig « sucre l’amère vérité ». la aussi un livre un peu ancien, mais seulement traduit maintenant.
    Ce n’est pas un livre cétogène, mais une très bonne approche médicale du problème du sucre, du fructose ect..
    Livre qui s’accompagne bien avec celui de Jason Fung « code Obésité ».
    Je pense qu’il faut bien comprendre les mécanismes du corps humain pour être bien dans sa cétose.
    a bientôt de te lire
    éric

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :