Faut-il faire du rebond glucidique en régime cétogène?

C’est nouveau, internet l’a déclaré: il y a plusieurs sortes de régime cétogène.

HULU tv hulu ugly betty asthma GIF

S’il vous plait, laissez moi rire.
Ou plutôt non, laissez-moi péter le suspense immédiatement: NON, il n’y a pas plusieurs régimes cétogènes.  Il y a UN régime cétogène, il y a LE régime cétogène, et tout le reste (cétogène cyclique, cétogène avec rebond, cétogène LAXISTE), ce n’est PAS du régime cétogène. (je vous préviens direct, ici c’est pas la démocratie c’est MON blog et MON endroit, et j’entends bien y faire régner la vérité).

Je m’énerve je m’énerve, mais plutôt, argumentons. Aujourd’hui je vous explique pourquoi pour moi, tout ce qui relève du rebond glucidique (qui d’un cycling, qui d’un carbs refeed, qui d’un cheatday) n’a pas de sens, et ne peut pas s’inscrire dans le contexte du régime cétogène.

 spongebob squarepants bullshit GIF

LE RÉGIME CETOGENE CYCLIQUE

Bon, vous allez entendre beaucoup termes différents mais rassurez vous: in fine, tout revient un peu au même, c’est-à-dire: n’importe quoi.

Vous entendrez parler de régime cétogène cyclique (cycling), de rebond glucidique (carbs refeed ou carbs reload) et enfin de cheatmeal et cheatday. Everything’s the same, and it’s BULLSHIT. 

A la base, ce concept vient des bodybuilders qui ont inventé cette technique parce que soit disant, le régime cétogène impacterait leurs performances (d’ailleurs, c’est la preuve même qu’ils ne sont pas correctement keto-adaptés): donc l’idée est de faire du cétogène sur 7 à 10 jours, PUIS de remanger des glucides sur le deux jours.

Et puis, parce que le régime cétogène est considéré comme trop difficile, cette technique cyclique a été reprise par les tous les laxistes, tous ceux qui trouvent que c’est trop dur, et trop de privations, et qui ne parviennent pas à appliquer le régime cétogène correctement. Si vous zonez un peu sur youtube, vous avez forcément vu passer des vidéos sur le sujet…

 

POURQUOI UN REBOND GLUCIDIQUE ?

Ce que j’ai majoritairement entendu comme tentative de justification à cette fameuse diète cétogène cyclique serait:

  • Pour retrouver du pump dans les work-out (ahahah): c’est exactement la PREUVE que ces personnes ne sont pas encore céto-adaptées et sont donc encore en phase d’adaptation. Normalement du pump on en a, et on en a à GOGO !

 

  • Pour avoir les muscles plus gros, plus proéminents – c’est à dire par peur du catabolisme qu’entraînerait le manque de glucides: encore une fois, c’est la preuve de la non-adaptation ET d’une fort mauvaise connaissance du régime cétogène. La cétose n’est pas catabolique du tout, au contraire!

 

  • Parce que c’est plus facile! Parce que se priver trop engendre de la frustration et des TCA. Là encore c’est un contresens, mais je vous en parle après!

Attention hein, je ne suis d’accord avec AUCUNE de ces trois explications, je vous cite simplement les raisons alléguées par les personnes qui pratiquent le rebond glucidique, ou la cétogène cyclique.

 

POURQUOI CA N’A PAS DE SENS ?

Pourquoi je dis que ça n’a pas de sens? Pourquoi je pense que ce n’est PAS du régime cétogène?

L’ARGUMENT DE L’ENERGIE

 energy need cocaine boost GIF

Si les gens sentent le besoin de REPRENDRE de l’énergie via les glucides, c’est bien la preuve que le régime cétogène ne leur apportait pas l’énergie qu’il faut. Or s’il y a bien UN enjeu du régime cétogène, c’est la production d’énergie!

Le problème, c’est que ça prend du temps, beaucoup de temps, pour TOUT LE MONDE, de produire des cétones et surtout, de les faire entrer dans le cycle de Krebs. Donc la plupart du temps, au début, lorsque les cétones sont produites par le corps, elles sont perdues dans l’urine et ne sont pas utilisées. C’est la période difficile. C’est la phase d’adaptation. Et ça prend EVIDEMMENT plus de 10 jours!!

Mais là, en faisant 10 jours de cétogène et 2 jours de refeed en glucides, le corps n’a JAMAIS le temps d’utiliser ses cétones. Alors même qu’il est en train d’essayer de les utiliser, il est interrompu par la recharge en glucides, et retourne à ses anciennes habitudes, ses anciennes addictions: l’utilisation du sucre, et la neoglucogenese.

Pendant ce temps-là, vu que la production énergétique ne se fait pas, vous sur-stimulez les glandes surrénale (et à terme la thyroïde), vous les fatiguez, vous déréglez le cortisol et tout le métabolisme de l’énergie, vous retardez votre céto-adaptation: et plus ça va, plus vous avez besoin de café et de sucre!

 

L’ARGUMENT DU CATABOLISME

Le deuxième argument que l’on entend dans la communauté des bodybuilders, c’est que le rebond glucidique éviterait le catabolisme, c’est-à-dire, la dégradation des muscles en l’absence de glucides.

Mais là, on est face à une très mauvaise connaissance du régime cétogène: le principe même de la cétose veut qu’en l’absence de glucides (et même pendant les entraînements), le corps va encore dégrader des acides gras pour fournir de l’énergie et n’attaquera pas les muscles. (sauf évidemment si vous vous amusez à faire du cardio).

Le mode de vie cétogène est par excellence anabolique: pourquoi je vous dis toujours de vous coucher tôt? D’éviter tout stress? De ne pas faire d’entraînements trop tard? De ne pas manger trop tard? C’est parce que l’on veut un mode de vie où le corps retrouve un temps suffisant d’anabolisme, où le cortisol est régulé, où les glandes surrénales ne sont pas exténuées, où l’on est synchronisés aux rythmes circadiens.  Si l’on met en place la bonne application du mode de vie cétogène, on sera plus anabolique que jamais, et sans glucides ni rebond glucidique !

Le problème, c’est qu’à faire du rebond glucidique, non seulement vous stressez fortement votre métabolisme, mais en plus, à chaque fois que le corps commence à changer, brutalement la recharge en glucide le fait revenir à son ancien fonctionnement: utilisation des glucides et neo-glucogénèse. Et c’est IMPOSSIBLE de se céto-adapter à ce rythme.

Alors oui, dans ce contexte, il VA y voir de la fonte de muscles et du catabolisme. Et OUI, dans ce contexte, vous allez avoir besoin de glucides pour éviter le catabolisme. Mais tout est question d’application méticuleuse du régime cétogène, et du mode de vie cétogène.

Le problème avec le régime cétogène, c’est qu’il faut accepter de changer pour de vrai, changer ses habitudes, ses croyances, se défaire de ses addictions… et tout le monde n’est pas près à ça.

Mais quand on passe en cétose, quand on devient céto-adapté, on a accès à 14000 (oui ce n’est pas une faute de frappe: 14000 calories) en énergie, donc non, on n’a pas besoin d’un rebond glucidiques pour reset l’insuline ou que sais-je encore. Quand on passe en cétose, on régénère le corps, on répare les problèmes, et on a accès à sa masse grasse comme énergie, ce qui assure un amincissement sur le long terme sans avoir recours à des mesures extrêmes.

 

L’ARGUMENT DE LA PRIVATION

HULU tv food hulu snacks GIF

 

Dernier argument qu’on entend pas mal: une cétogène cyclique serait plus facile et éviterait trop de privation!

(je rigole parce que la plupart des gens qui disent ça ne suivent déjà PAS un régime cétogène strict: je les vois poster des photos de fromage, de pains cétogènes à base de farine d’amandes, de beurre de cacahuète et même d’alcool c’est juste navrant). Bref, donc, ils ne se privent déjà pas vraiment, et EN PLUS, ils prétendent que cela permet d’enlever les frustrations.

Et bien non, ça n’enlève pas les frustrations, ça les exacerbe. La seule chose qu’on puisse faire, c’est se délivrer de nos addictions, PAS les renforcer en alternant les périodes de restrictions et de décadence.

 

En fait, c’est exténuant et assez dangereux de faire ça: à force de priver le corps de glucides, puis de lui en redonner, puis le priver, puis lui en redonner, votre corps ne comprend plus rien et surtout, votre cerveau RESTE addicté aux glucides. Pire, le cerveau devient de plus en plus addicté aux glucides, et le mécanisme binaire privation/binge eating est PARFAIT pour très rapidement développer des dérèglements alimentaires. En plus de l’addiction au sucre, si par malheur vous avez du candida, vous l’irritez et le développez à GOGO, ce qui fait que les périodes de restrictions seront de plus en plus intenables.

 homer simpson the simpsons halloween crazy GIF

Sur le court terme, c’est contre-productif.

Sur le long terme, c’est catastrophique.

 


CONCLUSION

Pour moi, une diète cétogène cyclique, c’est aller à l’inverse du mouvement même du régime cétogène. C’est empêcher le régime cétogène d’aller vers son objectif: la cétose et la production d’énergie. Donc en fait, c’est pire que mieux. Quitte à consommer des glucides, mieux vaut les consommer intelligemment et ne pas en priver le cerveau. Mais supprimer les glucides, les ré-indroduire en rush, puis le re-supprimer, je pense que c’est à peu près ce qu’il y a de mieux à faire pour fuck-up le métabolisme, rendre le cerveau fou et développer des problèmes avec la nourriture.

My two cents

 

21 commentaires sur “Faut-il faire du rebond glucidique en régime cétogène?

  1. Bonjour Super Kéto, je connais depuis peu votre site, et donc avec vous j’apprend…..J’ai une question à vous poser : pouvez-vous me dire si les graines de chia sont compatibles avec le régime cétogène ? Merci…… Yvette

  2. Bonsoir,
    On est vite noyé avec tous ces variantes de régimes cétogènes. Je pense que le juge de paix est le lecteur de glycémie; il faut être dans la bonne plage (60-80 mg de glucose/décilitre) pour être dans le processus vertueux.
    C’est sur ce blog que je pense avoir mieux compris le mode de combustion du carbone par les cétones; je ne connaissais pas non plus les effets pervers de la néoglucogenèse.
    Sur ce dernier point, je pense qu’il y a un indicateur aussi fiable que le lecteur de glycémie: les urines doivent être claires car cela indique qu’il y a peu d’urée et donc une faible décomposition des protéines.
    Bien à vous,
    Laurent

  3. C est bien dit ça ! !wouais mare de tous ces sites ou blugs à la « noix »sur des pseudo régimes cetogenes. .j ai interpellé une fille l autre jour sur instagtam qui se dit ceto adaptée depuis 2 ans et qui présente des plats vraiment limite en photo..(fromages,noix etc..).mais bon si elle y crois !!j ai pas voulu la contrarier plus..Ça ne me regarde pas..Mais c’est vrai que j ai perdu 2 mois au début de ma diète à cause de ce genre d’ allégations mensongères sur le régime cetogene. .enfin depuis toi super kéto tout est rentré ds l ordre. .j ai une super glycémie depuis plusieurs semaines le matin (entre 60 et 70)et vraiment faible parfois le soir …j ai plus de bandes pour les cétones. .j essaie d’ en acheter qu ‘une boîte par mois..Mais je pense que je « cetone »:grave!verdict samedi. Bises à toi ! !😚😚😚😚

  4. Tout a fait d accord .le cetogene cyclique c est du grand n importe quoi…un peu comme si je voulais arreter le coke et que le dimanche je m autoriserai tout de meme un petit rail..

  5. Bonjour, je fais le régime Keto depuis 2 mois….je ne savais pas que je n’ai pas droit ni aux noix ni aux fromage..et que je ne devait pas faire de cardio ni manger tard….est ce pour cette raison que je suis rendue molle? Par contre je fais beaucoup de muscu et je suis plus forte qu’avant..pouvez vous m’éclairer la dessus? Merci d’avance!

  6. Comment se fait-il que le régime cétogène ciblé ait été oublié :-)!!Il est quand même plus logique que le cétogène cyclique…D’ailleurs il y a des athlètes céto adaptés qui utilisent ce bio hack.

  7. C’est toujours le même problème : nous vivons dans une société d’assistanat chronique, et puis les gens sont sur-stressés et assimilent tout renoncement (un renoncement, ça n’est pas forcément négatif hein !!!) à la privation et à la frustration… pour faire du buzz, certains n’hésitent donc pas à modifier à leur sauce une pratique sans en voir les conséquences, c’est de l’embellissement de surface, c’est construire une maison apparemment neuve sur des fondations pourries. Et après on voit fleurir des articles et des vidéos sur « pourquoi j’ai arrêté le régime/la diète/le mode de vie xxx parce que ça ne marche pas… ». Et en plus les gens ne sont pas patients. Habitués qu’ils sont à aller mieux dans les heures qui suivent la prise de petites pilules, ils ont besoin que ça soit pareil pour tout : « je me mets au régime et il faut que j’aie perdu 5kg de graisse et gagné 2kg de muscles à la fin de la semaine ». J’ai été étonnée de découvrir récemment ces « déclinaisons » de régime cétogène, ça m’a semblé incongru vu le temps qu’il faut pour que l’organisme s’adapte au changement de source d’énergie… Merci pour cet article très complet qui me rassure !!!

  8. J’ai oublié « pas » entre « donc » et « modifier » ! Oups !!!

  9. oui et bien apparemment, ce que tes études de médecine ne t’ont pas appris, c’est que la théorie c’est bien beau, mais qu’en pratique, quasiment PERSONNE ne se céto-adapte en 5 jours.

  10. Bonjour,

    Alors, qu’en est-il du livre de Maria Emmerich qui est recommandé sur ce blog, qui elle aussi utilise des noix et autres joyeusetés décriées ici ???
    J’avoue que je suis un peu perdue… au secours !!

    • Bonjour Jocelyne, comme je l’ai dit, il y a beaucoup de bonnes choses dans ce livre, mais je ne suis pas d’accord avec tout, et en particulier sur ce problème des noix. Mais tous les livres existants pour le moment ne parlent pas de ce problème et considèrent que l’on peut en manger. J’ai l’univers contre moi ahah^^

  11. Les corps cétoniques permettent ils un renouvellement d’atp aussi rapide que les glucides lors d’efforts sollicitants principalements la filière anaérobie lactique ?

    • En fait, les corps cétoniques ne sont pas utilisables en anaerobie (c’est pour ça que je déconseille de faire du cardio en phase d’adaptation). Donc a priori non.

      • Merci pour la réponse clair et rapide. bonne continuation.

  12. bonjour, il y a une chose que je ne comprends pas, quand les gars qui font de la muscu veulent sécher, ils sont de fait en régime cétogène (peut-être ne sont-ils pas kéto adaptés au début de la phase certes, mais rapidement ils devraient s’y trouver), pourtant il est bien évident que sans les produits pharma le catabolisme est flagrant durant la sèche : la masse musculaire flanche ! Je suis intéressé de trouver des arguments (ou des expériences) validant votre position, cela enlèvera le frein pour passer au régime. Cdt

    • mais en fait, Alf, ce qui me gêne dans ta phrase, c’est le « rapidement ils devraient s’y trouver ». En fait non pas du tout! La majorité d’entre eux sèchent parce qu’ils suppriment les glucides, donc ils perdent de l’EAU, et une partie de muscle aussi.
      Ce n’est pas possible d’être céto-adapté avec le rythme cyclique qu’ils entretiennent, et pour les chanceux d’entre eux dont le métabolisme répondrait bien, s’ils sont céto-adaptés, ils ne perdront PAS de masse musculaire! le régime cétogène rend très anabolique!
      va voir le témoignage de jimmy sur ce blog, où mieux, rends-toi sur son forum et pose lui directement la question, il sera ravi de t’en parler!
      En ce qui me concerne, j’ai fait de la muscu du sport du crossfit pendant très longtemps, et je n’ai jamais pris autant de masse que l’été de ma céto-adaptation. J’ai dû me calmer car mon copain n’aimait pas!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :