La berbérine fait-elle baisser la glycémie ? 1/2

Ça faisait un moment maintenant que j’entendais parler de la berbérine et de ses bienfaits sur la glycémie, la gestion du poids,etc.

Pour être tout à fait honnête, j’en avais déjà acheté il y a quelques années, mais comme à ce moment là je ne prenais PAS ma glycémie, je n’avais juste aucun moyen de savoir où j’en étais réellement.

LA BERBERINE, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la berbérine n’est pas une plante, c’est un composé (jaune) que l’on retrouve dans plusieurs plantes, et surtout dans un groupe de petits arbustes appelés berberis.

La médecine chinoise – qui comme souvent est en avance sur tout le monde – l’utilisait déjà depuis fort longtemps pour traiter différents dysfonctionnements métaboliques.

Je me suis réveillée de ma torpeur lorsque j’ai lu sur le forum-cetogene de Jimmy le post suivant:

« Une étude publiée le 24 janvier 2018 dans le journal Experimental and Clinical Endocrinology & Diabetes montre qu’une supplémentation de 8 semaines en berberine réduit significativement la glycémie à jeun, les triglycérides, les lipoprotéines de basse densité (LDL), le cholestérol et l’insulino-résistance chez les rats obèses nourris ayant une alimentation riche en graisses.

L’étude est intéressante car elle montre un lien important entre le microbiote (bactérie dans dans l’intestin) et ces paramètres clés. »

Je me suis dit que là, il fallait que j’essaie de comprendre comment ça fonctionne exactement!

COMMENT CA MARCHE ?

Quand on ingère la berberine, celle-ci est transportée dans le sang et se déplace dans les cellules du corps. Dans la cellule, elle se loge dans certains récepteurs cibles et change leur fonctionnement.

Et une des actions principales de la berberine est d’activer une enzyme à l’intérieur des cellules appelée AMPK (AMP-activated protein kinase).

En fait cette enzyme, on l’appelle parfois « metabolic master switch » que l’on pourrait traduire « l’interrupteur général du métabolisme » (mais reconnaissons-le ça ne rend pas très bien!). Mais quand même, même avec cette mauvaise traduction, on sent quand même que son rôle est majeur… (je vous renvoie à cette étude qui lui donne son petit nom)
On la trouve dans les cellules du cerveau, des muscles, des reins, du coeur et du foie, et elle joue un rôle majeur dans la régulation du métabolisme.

 

RÉDUCTION DE LA GLYCÉMIE

Venons-en à ce qui nous intéresse en régime cétogène: faire baisser la glycémie: plusieurs études montrent que la berbérine peut réduire la glycémie de manière significative chez les diabétiques de type 2 (une autre étude ici)(mais si ça marche chez les diabétiques de type 2, pourquoi pas les personnes ayant juste un peu de résistance à l’insuline et une glycémie élevée même en régime cétogène?).

Alors, sur le papier ça ressemble à un petit miracle vraiment, et la berbérine ferait baisser la glycémie grâce à plusieurs actions croisées (je suis obligée de vous remettre une étude sinon vous n’allez plus me croire):

  • elle diminue la résistance à l’insuline
  • elle augmente la glycolyse, en aidant le corps à dégrader et récupérer le sucre dans la cellule
  • elle diminue la production de glucose par le foie
  • elle ralentit la dégradation des glucides dans l’intestin
  • et enfin elle augmente les bonnes bactéries dans l’intestin (rien que ça)
Happy Very Funny GIF by Disney Zootopia

Une étude faite sur plus de 100 diabétiques de type 2 a montré que 1g de berbérine par jour a diminué leur glycémie de 20%, la faisant passer de 7 à 5,6mmol.

Alors oui, vous allez me dire que tout le monde n’est pas diabétique. OUI. Mais croyez-moi, avoir une glycémie élevée comme je vois parfois alors qu’on est en régime cétogène, cela montre qu’il y a encore de la résistance à l’insuline et des problèmes métaboliques (le diabète de type 2 n’est rien d’autre que de la résistance à l’insuline à son paroxysme!). Qui peut le plus… peut le moins! Je pense (mais c’est juste mon avis) que si ça fonctionne pour de la GROSSE résistance à l’insuline, ça peut aussi fonctionner pour de la moindre résistance à l’insuline.

Apparemment, un bon dosage de berberine serait au moins aussi efficace que les médicaments pour le diabète style metformin ! (quand on compare le prix de la metformin et celui de la berberine, ça fait réfléchir. Mais peut-être que ça fait un peu moins rêver l’industrie pharmaceutique…)

LES AUTRES BIENFAITS

Bon, je ne vais pas m’attarder sur les autres, mais juste les mentionner car ce n’est pas inintéressant !

  • la perte de poids (mais c’est logique, si on réduit la glycémie et on réduit l’insuline, on améliore le métabolisme des graisses)(surtout en régime cétogène)
  • la diminution du cholesterol LDL  et augmentation du cholesterol HDL
  • la diminution des triglycérides
  • l’effet antioxidant et anti-inflammatoire
  • la réduction de l’accumulation de graisse autour du foie (syndrome du foie gras non-alcoolique)Pour ces effets-là, il y a quand même moins d’études de faites, je pense qu’il faut attendre un peu que ça arrive avant de s’emballer. (mais je suis d’un naturel méfiant^^).

J’AI DÉCIDÉ DE TESTER LA BERBERINE

Alors moi, j’ai décidé de tester la berberine. Vous allez me dire que c’est idiot vu que je n’en ai pas besoin. Alors ce n’est pas tout à fait vrai.

Désolée pour ce petit apparté qui n’a pas grand intérêt mais en ce moment je suis TRES très stressée, j’ai un mode de vie chaotique (ce qui n’est pas mon genre). Depuis 2 ans, j’avais toujours réussi à caler mon repas du soir à 18h, à manger à heures régulières, à avoir des repas à peu près idéaux en macro-nutriments.

Ces derniers temps, ma routine s’est déréglée, je passe mon temps à courir, je suis stressée à gogo, et surtout, mes repas du soir sont chaotiques: parfois, je ne mange pas du tout, parfois je mange mais rarement assez, et enfin, je mange trop tard, et à heures irrégulières. Bref, ça ne va pas DU TOUT, et ma glycémie moyenne du mois dernier n’était pas satisfaisante pour une personne suivant un régime cétogène.

Du coup, j’ai décidé de faire un test avec la berbérine, pour voir si ça a un quelconque effet sur ma glycémie.

Pour le protocole: j’ai décidé de prendre 2000 mg de berbérine par jour, soit 1000mg avant le petit-déjeuner et le dîner pendant 2 mois puisque c’était la durée des expériences présentées dans cet article.

C’est légèrement plus haut que le dosage qui est traditionnellement recommandé donc si vous vous voulez faire l’expérience avec 500mg, par repas, ça fonctionnera aussi je pense.

J’ai pris celle-là:Only Natural Berberine 1000 Mg (1×50 Veg Capsules)

Alors avec le dosage que j’ai décidé de prendre, ce pot-là ne pourra pas me tenir un mois. Donc j’ai aussi acheté une autre berberine, de chez Vit’all+, parce que c’est une marque que j’aime bien, et qui travaille avec des extraits standardisés, donc je leur fais confiance. (oui vous allez me dire que c’est bizarre d’avoir prix deux marques différentes, mais je n’ai trouvé la vit’all+ qu’APRES avoir acheté l’autre sur amazon…

Retrouvez mes résultats après 1 mois de prise de berbérine dans cet article!

Après, si certains d’entre vous ont déjà testé, ont l’intention de tester, sont en train de tester, n’hésitez pas à partager votre expérience, je pense que ce serait vraiment intéressant d’avoir plusieurs résultats à comparer!

11 commentaires sur “La berbérine fait-elle baisser la glycémie ? 1/2

  1. Bonjour Johanne,
    Je vais essayer parce que j’ai une glycémie à jeun qui peine à descendre en dessous de 80-85, malgré une cétonimie qui oscille entre 1.6 et 4.0, malgré une alimentation dans les clous et sans écart depuis 6 semaines (15g G, 75g P, 200-250g L). Quel dosage comptes-tu prendre ?

    J'aime

    • Hello Franck,
      en parallèle tu peux essayer de diminuer un brin tes protéines du soir et voir ce que ça donne!
      tiens moi au courant pour les résultats de la berbérine! Je vais essayer de faire un post qui englobera les résultats de tous ceux qui auront testé!

      J'aime

  2. Désolé, je n’avais pas lu le dosage… mon commentaire est inutile. Je prendrai 2000mg (vitall+) pendant 2 mois aussi.

    J'aime

  3. Bonjour, je ne suis pas diabétique, je pratique l’alimentation cétogène depuis 2015 pour des raisons de santé. j’ai testé la metformine 850mg à raison de 2 comprimés/j et ma glycémie a oscillé comme d’habitude entre 0.69 et 0.85mg/dl. Au bout de quelques jours dès le réveil j’avais la tête qui tournait au point de lutter pour ne pas perdre connaissance. . je n’ai même pas pensé à faire un HGT pour vérifier la glycémie….Là j’avoue que j’ai merdé..J’ai tout arrêté et passé à la berberine , tout va bien, glycémies bonnes mais voilà, la metformine était pour moi gratuite…dommage…

    J'aime

  4. Ping : Mes aliments favoris pour lisser la glycémie – SUPER KETO

  5. Hello
    Moi je vais tenter car mon intolérance à la metformine et glucagon et autre pharmaco me laisse avec un glycémie à jeun à 1,06 le matin versus 0,75 avant de les prendre…donc ça se tente non?
    Du coup sortie de cétose et je bouffe du muscle et j’ai mal partout…merci la pharmaco

    J'aime

  6. Ping : Berbérine et glycémie: résultats après 1 mois – SUPER KETO

  7. Bonjour, je suis tenté d’essayer les gellules berberine. Depuis que ma ménopause c’est installé j’ai une glycemie entre 1,20 et 1,60 ajun.
    Mon médecin me parle de glugophage 😲.avec tous les effets indésirables qui vont avec.
    Pourriez vous me dire si dans mon cas cela diminuerait ma glycémie
    Merci pour vos réponses.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :