Pourquoi prendre du collagène en régime cétogène?

Je ne m’étais jamais vraiment intéressée au collagène avant le régime cétogène. Je l’ai découvert par hasard, parce qu’il a fallu que j’en prenne pour régler certains dysfonctionnements, et finalement, c’est un produit que j’adore et un des rares compléments alimentaires que je consomme quasiment tout le temps !

LE COLLAGÈNE, C’EST QUOI?

Le collagène, c’est une protéine que notre corps synthétise, et qu’on retrouve dans les muscles, les os, les cartilages, la peau, les vaisseaux sanguins, le système digestif (paroi intestinale par exemple), les tendons, et même les cheveux. C’est le collagène par exemple, qui donne à notre peau de l’élasticité et qui lui permet d’être ferme.

Le problème, c’est qu’avec le temps, notre production naturelle de collagène diminue:

  • déjà parce que plus on vieillit moins on en fabrique
  • mais aussi parce que l’inflammation (liée à la consommation du sucre par exemple) réduit notre capital collagène: pour le simplifier: les radicaux libres produits par l’inflammation s’attaquent aux protéines de notre corps, et au premier chef, au collagène. (quand je vous DIS que vous ne voulez SURTOUT PAS d’inflammation!!)(vous m’écoutez maintenant?)
  • Et en plus de ça, aujourd’hui, à part les rares qui ont la patience de préparer du bouillon d’os, on ne consomme plus vraiment de collagène dans notre alimentation! Du coup nous n’avons aucun apport de collagène pour compenser cette déperdition!

Du coup, la qualité du collagène dégénère, ce qui impacte du coup tous les organes qui en contiennent: la peau casse (=rides), ou perd son élasticité,  on va avoir des problèmes articulaires, de l’arthrose, de l’hyper-porosité intestinale, des allergies, etc.

Sam Taylor funny illustration stupid sam taylor GIF

 

A QUOI SERT LE COLLAGÈNE ?

AMÉLIORE LA PAROI INTESTINALE ET LA QUALITÉ DE L’INTESTIN

Quand j’ai commencé le régime cétogène, j’ai découvert  que la source de pas mal de problèmes de santé chez moi était l’hyper-porosité intestinale.

La santé des intestins, vous le savez, c’est juste la BASE de tout, et avoir les intestins poreux, ça cause entre autre des problèmes de malabsorption des nutriments, d’immunité, et souvent aussi d’allergies, alimentaires ou saisonnières. Et ça déséquilibre le microbiome. Bref, c’est la MERDE.

Du coup, on m’a conseillé le collagène  pour réparer ma paroi intestinale, et c’est comme ça que je me suis intéressée à ce produit. Le but de cet apport en collagène était d’améliorer la qualité des tissus conjonctifs, et donc de soigner et renforcer la paroi intestinale.

Et il ne faut pas oublier que, en régime cétogène, l’hyper-porosité intestinale peut complètement être un facteur bloquant et vous empêcher de passer en cétose. Donc réfléchissez-y à deux fois si vous avez du mal à vous céto-adapter, ça peut être une piste de réflexion…

En ce qui me concerne, ça a fait son petit miracle. (même si je suis consciente que le collagène n’a pas été le SEUL facteur d’amélioration – il y a eu déjà le régime cétogène, l’abondance des matières grasses, la glutamine, la diminution de l’inflammation…).

 

LE FONCTIONNEMENT DU FOIE

Ce n’est plus un secret pour vous: en régime cétogène, vous avez absolument besoin d’un foie en parfaite santé. Normal, car c’est lui qui va gérer une grande partie du métabolisme des graisses, et c’est un lourd travail. Si votre foie est surchargé, fatigué, encrassé, vous n’allez pas pouvoir métaboliser assez de cétones, vous allez vous sentir léthargique, fatigué, nauséeux, et surtout, vous ne passerez pas en cétose. Or le collagène est extrêmement intéressant pour le foie! 

Le collagène est composé à 33% de glycine, et la glycine est un acide animé qui nous intéresse au premier chef en régime cétogène parce qu’elle impacte fortement la production des sels biliaires. En régime cétogène, nous consommons beaucoup plus de matières grasses que d’ordinaire. Et nous avons besoin de la BILE et de ses SELS DÉTERGENTS pour émulsifier les matières grasses. C’est la première étape, sans quoi les autres ne sont pas possibles! Donc si vous manquez de glycine, vous aurez plus de mal à émulsifier les matières grasses, et c’est pour cette raison que beaucoup de personnes sont écœurées et n’arrivent pas à manger au début de leur régime cétogène. Leur digestion est trop lente et pénible, parce qu’il faut que leur système digestif s’ajuste et s’adapte.

En plus, la glycine va booster la production de glutathion. Le glutathion est ultra important pour la détoxification naturelle de l’organisme ET la gestion du stress! Donc nous en avons absolument besoin en régime cétogène!

Et enfin la glycine est un puissant protecteur hépatique: elle protège votre foie! Donc vous voyez à la fois elle en stimule l’activité, favorise la détoxification, ET le protège.

Des fois je me dis: c’est fou comme la nature a pensé à tout… Bref, 3 en 1 pour la glycine, et +1 pour le collagène!

 

QUOI D’AUTRE ?

Oui parce que, en fait, comme le collagène, il y en a partout dans le corps, forcément se supplémenter en collagène va servir à pas mal de choses, et entre autre:

  • la peau et les cheveux: le fait de prendre du collagène va aider les cellules à se régénérer et se renouveler naturellement, plus facilement. Par voie de conséquence, ça améliore l’aspect de la cellulite: entendons-nous, ça ne fait pas disparaître la cellulite qui est en dessous hein, c’est juste que, comme la peau est de meilleure qualité, plus ferme, plus élastique, on voit moins la cellulite. Et ça améliore aussi l’état des vergetures.

 

  • douleurs articulaires, tendons, cartilages: déjà quand on perd du collagène, les tendons et les cartilages se raidissent, parfois gonflent, tout est moins smooth au niveau des articulations. (nos tendons sont composés à quasiment 95% de collagène!!). Le fait de consommer du collagène en supplément va permettre de réduire l’arthrose et diminuer les risques de dégénérescence au niveau articulaire.

 

  • cheveux et ongles: car eux-aussi contiennent du collagène

 

  • améliore la réparation musculaire et prise de masse musculaire

 


COMMENT CONSOMMER LE COLLAGÈNE ?

Bon, il faut savoir que dans le corps, il y a 16 différents types de collagènes, avec des fonctions spécifiques. Mais la grosse majorité de notre collagène (80% ou plus), regroupe les types I, II et III.

Et si vous cherchez un peu sur le net, vous trouverez plusieurs collagènes, issus de différents animaux. Pour vous faire un petit topo rapide:

  • le collagène bovin: en gros, c’est du collagène I et III, ceux qu’on trouve majoritairement dans la peau, les cheveux, les ongles, les muscles, les vaisseaux sanguins, les gencives, les dents, les os, les ligaments. On le prend surtout pour l’arthrose, la réparation de la paroi intestinale, la réparation des muscles, et la peau!
  • le collagène du poulet: le collagène le plus abondant dans le poulet est le type II: idéal pour le cartilage. Il est bien pour les articulations, car il fournit de la glucosamine et de la chondroïtine.
  • le collagène de poisson: fournit surtout du collagène de type I. Il est bien aussi pour les articulations en général, la peau, et les os.
  • je ne suis pas trop renseignée sur le collagène de porc, mais ça émoustille de plus en plus du côté de la PEAU notamment.

 

Moi j’ai acheté le collagène de chez Greak Lakes, parce que j’aime beaucoup la marque et la qualité qu’elle garantit, et parce qu’elle provient d’animaux élevés en plein air. Et j’ai choisi du collagène bovin, parce que c’est celui qui me semble le plus complet. Et je prends toujours celui-là:

Great Lakes Gelatin Collagen Hydrolysate Unflavored Beef Kosher Gelatin, 16 oz. – Frustration-Free Packaging by Great Lakes

COMMENT ON LE PREND?

C’est tout bête, on dilue une à deux cuillères à soupe de collagène (c’est une poudre très fine) dans une boisson chaude, de préférence une avec du goût, parce que franchement ce n’est pas très délicieux…

Une chose importante à noter quand même: le dosage recommandé est de 2 cuillères à soupe bombées par jour: le problème c’est que c’est de la protéine pure, et que si vous prenez ça comme ça, vous risquez de faire monter votre glycémie par néo-glucogenèse (car ça vous fait 12g de protéines d’un coup!).

Donc mon conseil pour le prendre sans trop impacter votre glycémie:

  • essayez de diviser votre prise: une cuillère à soupe à la fois, style une après le repas de midi, une après le repas du soir.
  • de préférence à la fin d’un repas ou d’une collation riche en gras
  • moi ce que je fais, c’est que quand j’en prend, je diminue ma portion de viande pour qu’elle ait 5-6g de moins en protéines, et comme ça je peux prendre ma cuillère de collagène sans risquer de faire monter ma glycémie.

Je pense que depuis le temps que je suis ce régime, mes intestins ont pas mal gagné en qualité, et je pense qu’en deux ans, le problème d’hyper-porosité intestinale est partiellement résolu (en partie aussi parce que j’ai arrêté de consommer des aliments qui AGRESSENT la paroi intestinale).

Néanmoins je continue en prendre, déjà parce que je vois pas mal le résultat sur ma peau et mes cheveux, mais aussi parce que même si je fais de mon mieux, je sais que mon alimentation n’est pas parfaite. Finalement, même si j’ai énormément diminué les sources d’inflammation, il en reste toujours (à cause du stress, à cause de la pollution, à cause de plein de trucs en fait!), et donc, on n’est pas à l’abri que le collagène dégénère un peu, ou juste que l’on en produise moins. Je ne prends vraiment pas beaucoup de compléments alimentaires, je crois qu’en tout et pour tout, je prends magnesium, collagène et huile TCM (que je considère A PEINE comme des compléments, pour moi c’est quasiment des aliments).

Reste toujours la solution de préparer du bouillon d’os: mais j’ai honte de l’avouer, la passion de préparer ça m’a un peu passée: c’est quand même très laborieux de récupérer et stocker les os, de préparer le truc, du coup finalement j’en fais assez rarement. (c’est dommage car c’est plutôt bon à boire en plus!)

Pour le Great Lake bovin, vous pouvez vous le procurer là: Great Lakes Gelatin Collagen Hydrolysate Unflavored Beef Kosher Gelatin, 16 oz. – Frustration-Free Packaging by Great Lakes (ceci est un lien d’affiliation, mais si vous ne souhaitez PAS soutenir ce blog, vous pouvez aussi taper « great lakes gelatin » dans votre navigateur et commander de votre propre chef! Et sinon, il en existe d’autres marques qui sont certainement très bien aussi!).


Si vous avez aimé cet article, vous pouvez lire aussi:
❤ Mes 3 compléments alimentaires préférés en régime cétogène
❤ Berbérine et glycémie: résultats après 1 mois
❤  Vitamine D et céto-adaptation

 

23 Commentaires sur “Pourquoi prendre du collagène en régime cétogène?

  1. Bonjour
    Et le collagène marin ?
    Merci de ta réponse et merci pour tous tes conseils.

  2. Bjr Johanne ,
    Ce qui me conforte dans la prise de collagene.
    Que penses-tu des biofilms et de la prise de lactoferrine ?
    Merci
    Claude

  3. Super article, Johanne, merci !
    ça va sûrement m’aider dans ma lutte contre le candida albicans…

  4. Salut…Un petit message qui n a rien à voir avec le collagène. .mais j ai besoin de parler!snif!aujourd hui j ai vu mon médecin concernant mes analyses sanguines. ..et il m a dit que je m’étais mon corps à rude epreuve. .Mais surtout il a voulu que je me pèse et j ai encore grossi..Je comprend pas…ou enfin si ..Je pense que je ne produit pas assez de cétones de façon régulière pour brûler les matière grasses que j absorbe..Et puis j ai sûrement trop de coups de stress ds ma vie quotidiene avec les enfants(Un adolescent qui me fait péter les plombs entre autre)…Ma glycémie est ok. Cétones ok en général. Est ce que je mange trop?je me fais des sacrés assiettes de salades vertes. .Je mange 2 à 3 avocats par jours.est ce que c est TROP? Je limite comme il faut les proteines(grand maximum 70g par repas)je consomme beaucoup d huile d olive et de beurre…je crois que je vais abandonner.j ai pris du muscle je sais mais je n assume pas la prise de poids.je sais c est con.je m étais fixé un an pour tirer mes conclusions.ça fait 7 mois.voilà c est tout …Si tu peux me donner ton opinion johanne.Merci. bises.

    • Bah, tu n’as pas dit quelles valeurs n’allaient pas dans les analyses de sang…
      Déjà normalement, on ne fait pas de contrôle de cholesterol dans les 6 premiers mois, pour toi ça fait 7, mais il faut souvent compter qu’au début, les gens ne formulent pas du tout correctement leur diète donc ça retarde.
      Après pour les autres valeurs, je ne peux pas te dire vu que tu n’as rien dit!

      Après je sais que je dis souvent la même chose, mais en l’occurrence ça s’applique bien pour toi, le fait d’avoir des valeurs de glycémie/cétonémies correctes n’est pas une garantie de céto-adaptation, et tu l’as dit toi-même à plusieurs reprises ici: il te manque de l’énergie, tu te sens fatiguée, tu n’as pas l’impression de bien dormir… Moi c’est le genre de signaux qui me font lever le sourcil tu vois.

      Après pour t’avoir vue en photo sur insta, tu es ultra mince et canon donc je ne vois vraiment pas où est le problème, si ce n’est que ça. Si ce qui t’ennuie c’est le fait de ne pas être correctement céto-adaptée, c’est autre chose, et là je comprends totalement ton inquiétude, parce que pour le coup, le régime cétogène quand c’est mal fait, c’est vraiment dur pour le corps (et là je rejoins ton médecin, tu le mettrais à rude épreuve).
      Moi je ne peux pas te dire comme ça si ta diète est bonne ou pas, mais on peut se douter que si en 6 mois tu ne passes pas en cétose (alors que tu es très stricte à ce que j’ai compris) c’est que quelque chose bloque, voilà tout. (et non, tu ne manges pas TROP d’avocats^^).

      Cheer-up, comme mon ebook ne sera pas terminé dans les temps, j’ai décidé de mettre en ligne des plans alimentaires de céto-adaptation. Et ils seront en promo quand je ferai le lancement!
      Et puis si tu veux arrêter, ben tu arrêtes, personne ne te met de pression en fait! Mais arrête pour les bonnes raisons, par pour 2 kg que personne ne peut détecter à l’oeil nu!

      • Merci pour ton long commentaire Johanne,Merci pour tes compliments…Oui c est vrai j ai l impression que finalement la diete cetogene ne me convient peut être pas au final…Je contrôle parfaitement les glucides ça c est sur…Mais moins le cortisol …Je rebondi sur ton post daujourd’hui ..Je prends du magnesium depuis un mois (oui le bon,le bisyglynate. .Je sais plus comment on l ecrit😕)tu as l air de dire que ça peu faire grimper la glycémie chez certaines personnes. Je vais voir pour le cutané . Bon et puis pour le poids j ai pris 4 kilos en fait…Je voulais reprendre des fesses et c est chose faite.!!je sais c est débile. Je fais une fixette sur le poids.bon j arrête de te saouler, merci de tes gentilles paroles et pour les idées de cadeaux de Noël. Le médecin me demande de faire d autres analyses: uricemie et calcémie .voilà bises!

  5. Merci pour cet article. Je prends du collagène depuis quelques semaines et j’en ai vu les bons effets sur ma peau (sur le visage surtout) et sur mes intestins (en plus de la L glutamine). Par contre je ne connaissais pas du tout les nuances entre les divers types de collagènes, c’est super intéressant. Bon comme j’avais pris un collagène pas top, je renouvelle mon stock avec ton lien ;o) !

        • c’est marrant parce que moi-même ça m’a remotivée: ça faisait un moment que j’étais moins régulière pour en prendre, et quand j’ai revu une copine à qui j’en avais conseillé qui était refaite pour ses cheveux et sa peau, je me suis dit mais attend mais j’en ai un pot plein chez moi et je le prends même plus!

  6. Bonsoir,
    Moi aussi je prend un peu de collagène: j’ai arrêté la gélatine de pâtisserie (origine bovine) pour prendre un produit surement beaucoup plus propre chez le fabricant lyonnais « Nutrixeal ».
    Il faut bien sur ajouter le poids à la ration de protéine acceptable pour éviter la néoglucogenèse. J’ai un petit soucis: je n’arrive pas à trouver la formule idéale en fonction du poids, j’ai cherché sur le blog et j’ai pas trouvé de ressource; c’est combien par kilo (en gros), 1g?

    • oui, tu ne l’as pas trouvée parce qu’il n’y en a pas. Il n’y a pas de vraie formule, parce que la capacité d’absorber et métaboliser les protéines ne dépend pas que du poids et de la taille. Et ça évolue (good news: it gets better on keto!).
      Bref, pour un homme au début, en phase d’adaptation, je ne dépasserais pas les 25g de prot par repas. Tu peux commencer comme ça, checker ta glycémie après le repas, et si c’est stable, au bout d’un moment, tu peux légèrement augmenter (et vérifier toujours).

  7. Merci beaucoup pour le conseil: c’est le seul blog qui m’a permis de comprendre cette notion de néoglucogenèse. Quand tu publieras le livre je n’hésiterai pas à l’acheter. Bien à toi.

  8. Ca y est, j’ai reçu mon pot (commandé via ton lien). Alors ce matin j’ai mis 1càs dans mon rooibos gras avec 25 g de fromage de tête (2,12 g de protéine) et salade.

  9. Bonjour,

    ll y a aussi un super moyen, très bon et excellent : bouillon d’os, bouillon d’os, bouillon d’os…..

  10. Bonjour, Je me demandais si le L Glutamine était utile à toutes les personnes? De plus je fais un régim protéinée. Mais j’apprécie ce régime cétogène. Dans les deux c’est demandé au corps de créer ses glucides avec les autres apports. Mais où est la différence pour le reste question métabolisme.
    Merci pour tes explications

    • bonjour Coralie,
      non ce n’est pas utile pour tout le monde, c’est vraiment surtout pour les intestins poreux.
      La différence pour le métabolisme est énorme: le surplus de protéines est converti en sucre, donc même s’il n’y a pas d’apport de glucides, l’organisme reste majoritairement sugar-burner, et non fat-burner. On peut perdre du poids, par réduction de l’insuline et de la charge glucidique, mais sur le long terme ça ne fonctionne pas car le rebond est très important. (enfin bon, j’espère pour toi que tu n’auras pas de rebond, mais c’est quand même très fréquent).

  11. Pingback: Mes 3 compléments alimentaires préférés en régime cétogène – SUPER KETO

  12. Pingback: La monolaurine contre le candida! – SUPER KETO

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :